Kaman-Sh-2f seasprite

Kamov Ka-22 Vintokryl (Hoop)

Kamov-Ka-226

Vue du Ka-22 (photo : Jane's pocket book 20 Helicopters Michael J.H.Taylor) Vue du Kamov Ka-22 (code OTAN "Hoop").

Le Kamov Ka-22, conçu par Vladimir Barshevsky était le seul exemple connu d'appareil soviétique fonctionnant suivant des principes identiques à ceux du Rotodyne britannique. Il fut découvert par les observateurs occidentaux, uniquement lors des Journées Nationales de l'Aviation à Touchino, Moscou, en juillet 1961, sa décoration étant de type militaire. Le Vintokryl ("aile à hélices") était une machine de recherche non destinée à être produite, mais une déclaration de Nicolaï Kamov, début 1966, confirma que cet appareil était encore en développement actif.

Le Ka-22 comme le Rotodyne, était doté de courtes ailes fixes destinées à décharger le rotor et munies de volets et d'ailerons, mais sur l'appareil soviétique, les deux moteurs étaient montés dans des nacelles aux extrémités des ailes, chacun entraînant un rotor à quatre pales placé immédiatement au-dessus ou des hélices également à quatre pales. Le plan arrière était conventionnel et le fuselage en forme de boîte construit en alliage léger et de type travaillant était repris depuis celui de l'Antonov An-10, il incluait une rampe de chargement pour faciliter la manipulation de grands lots de fret ou des équipements militaires. Le train à roues jumelées était de type fixe, le cockpit contenant trois places était placé en position supérieure et la large partie vitrée en partie avant du fuselage pouvait être entièrement ouverte sur le côté droit pour permettre l'accès à la cabine. En mode hélicoptère, les hélices étaient débrayées et les volets abaissés au maximum, en vol horizontal, les rotors étaient en autorotation, avec les hélices assurant la traction, les ailerons et les plans de queue permettant le contrôle de l'appareil.

Cet appareil semblait capable d'emporter 80 hommes de troupe dotés de leur équipement ou 16,5 tonnes de fret. Quelques indications sur ses capacités furent données en octobre et novembre 1961, quand cet appareil établit deux records internationaux de vitesse et six records d'altitude avec charge emportée. Les records de vitesse en ligne droite, environ 360 km/h et d'altitude, environ 2.590 m avec une charge de 11.500 kg restaient imbattus à l'automne 1972.

En dehors de problèmes répétés avec les moteurs (TV-2VK de 5.900 CV, puis D-25VK de 5.500 CV), le Ka-22 souffrait de sa complexité mécanique (couplage des deux turbines par des arbres en plusieurs parties sur une longueur de 20 m), de pertes dans les boîtes de vitesse et du fait que chaque rotor soufflait vers le bas sur le dessus de l'aile.

Le premier vol du prototype fut effectué en juin 1959 et le premier vol sans amarres fut réalisé en août 1959. Au cours du développement de cette machine, deux machines furent accidentées, le Ka-22 0I-01, fin août 1962 et le OI-03, en août 1964. Par la suite, le Mil Mi-6 ayant pris la place d'hélicoptère lourd, le programme fut abandonné et les deux machines restantes, 0I-02 et 0I-04 mises au rebut.


Source partielle : site web Wikipedia.

Ka-22               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 turbines de 5620 CV                              Soloviev TV-2                                     
Envergure/Span 22,50 m    Longueur/Length 27,00 m    Hauteur/Height 2,80 m     Poids total/Weight 42.500 kg      
Vitesse/Speed 355 km/h             Plafond/Ceiling 5.500 m    Autonomie/Range 450 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresHélicoptèresHélicoptères