Junkers-W 34 (w 33)

KAI-12 Primorets

Kalinin-K-5

Vue d'un planeur KAI-12 Vue d'un planeur KAI-12 Primorets (1957). Timbre poste aérienne 1983, historique du vol à voile.

Le KAI (Kazan Aviation Institute, russe : КАИ) KAI-12 "Primorets" était un planeur biplace en tandem, double commande, à aile haute, de construction métallique destiné à l'apprentissage et la formation. Sa conception était due à Mikhaïl Petrovich Simonov, qui fut également à l'origine des planeurs métalliques de la série KAI-11, KAI-12, KAI-14, KAI-17 et KAI-19. Diplômé du KAI en 1954, il travailla et enseigna à partir de 1956 dans cet institut, puis à Moscou chez Sukhoi. Pour ce constructeur, il participa aux programmes du bombardier Su-24, de l'avion d'attaque au sol Su-25, puis du fameux chasseur Su-27 et de ses dérivés Su-30, Su-33 et Su-35.

Les études, puis la construction du KAI-12 furent commencées vraisemblablement en 1956. Il fut ensuite mis en service dans les clubs de planeurs en 1958. Cet avion avait été conçu sur la base de l'appareil tchécoslovaque Let (Let Kunovice) LF-109 Pionyr, mais contrairement à ce dernier, sa construction était entièrement métallique, sa cellule étant constitué d'une structure en tubes de section carrée recouverte de fines feuilles métalliques. Cependant, certaines surfaces, comme l'empennage restaient entoilées.

Ce planeur était utilisé pour la formation élémentaire, il servait également à l'entraînement au vol acrobatique et au vol sans visibilité. Pour décoller, il pouvait être tracté par un avion ou être lancé au treuil. Sa voilure haute à flèche négative permettait d'installer le second siège pratiquement au centre de gravité de l'avion, ce qui rendait inutile la présence d'un ballast et également, l'utilisation de trim sur les gouvernes de profondeur. Les aérofreins opéraient au-dessus et en dessous des ailes. Le train d'atterrissage comprenait une roue centrale articulée sur la partie basse du fuselage et dotée d'un amortisseur, un patin de queue et également une bande en forme de ski également amortie, placée sous le poste de pilotage en partie avant. Les ailes d'une largeur constante étaient équipées de grands ailerons de type Frise à compensation axiale aérodynamique. Leurs haubans étaient fabriqués à partir de sections de tuyaux rationalisés en acier. La grande gouverne de direction comprenant un longeron et cinq nervures était compensée. La longue verrière du cockpit était montée sur charnières du côté droit.

Le planeur tchécoslovaque, robuste et de dessin simple, Let LF-109, dont le prototype avait volé pour la première fois en 1950 fut construit à environ 470 exemplaires (usines Let à Kunovice et Orlican à Choceñ, auparavant Mráz à Choceñ). Le KAI-12 fut construit à 800 exemplaires.


- En complément, vue d'un planeur Let LF-109. Immatriculation OK-2276, cn 90. Broumov, République Tchèque, juillet 2008.

Source partielle : site web Wikipedia.

KAI-12              
Moteurs(s)/Engine(s)                                                                                                        
Envergure/Span 13,42 m    Longueur/Length 7,80 m     Hauteur/Height 2,36 m     Poids total/Weight 430 kg         
Vitesse/Speed                      Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils