Latecoere-35

Latécoère 521 Lieutenant de Vaisseau Paris

Latecoere-631

Vue du Late 521 Lieutenant de Vaisseau Pâris (photo : Pierre Gaillard/Légendaires Avions du Monde F.Besse et J.Molveau) Vue du Latécoère 521 Lieutenant de Vaisseau Paris (1935).

La carrière de l'hydravion Latécoère 521 fut interrompue par la Deuxième Guerre mondiale, cependant il put obtenir de nombreux records fin 1937, en particulier celui de la distance pour hydravions avec une liaison Maroc-Brésil, soit une distance de 5.770 km.

Cet appareil effectua son premier vol à Biscarrosse en janvier 1935, avec comme pilotes Jean Gonnord et de Crespy. Sa structure était métallique, ses deux ponts d'inégale largeur lui donnait une silhouette particulière, ses stabilisateurs latéraux faisaient office de réservoirs de carburant et ses six moteurs qui entraînaient des hélices Ratier à pas variable étaient disposés de la manière suivante : quatre centraux en tandem et deux tractifs externes placés sur le bord d'attaque. Le Laté 521, d'une capacité de 30 passagers sur la route atlantique ou 70 passagers sur les lignes méditerranéennes fut mis en chantier en 1933 et achevé fin juillet 1934.

Suivit un voyage de prestige fin de l'année 1935 : parti de Biscarrosse avec un équipage dirigé par le commandant Bonnot, il fit escale à Dakar avant de franchir l'Atlantique vers Natal. Le voyage se continua aux Antilles pour la fête du tricentenaire de la colonisation française pour se finir à Pensacola, Floride, en janvier 1936. A cet endroit, l'hydravion à l'amarrage fut retourné lors d'une tempête et sombra. L'avion fut réparé, il faillit retraverser l'Atlantique en septembre 1937, mais ne reçut pas les autorisations nécessaires, un vol Biscarrosse, Lisbonne, les Açores, New York pu être effectué par Guillaumet en août 1938, un vol retour fut accompli par ce même pilote en suivant la route de l'Atlantique Nord dans le sens ouest-est. Ce vol sans escale New York-Biscarrosse en passant par Botwood à Terre-Neuve eu lieu en juillet 1939 (5.875 km parcourus à une vitesse moyenne supérieure à 200 km/h).

Au début de la Deuxième Guerre mondiale, le Laté 521, rattaché à l'Escadrille E.6, fut utilisé pour des patrouilles au-dessus de l'Atlantique Nord. Basé à Port-Lyautey, au Maroc, en juin 1940, il regagna Berre par la suite, ou il fut détruit lors d'un bombardement aérien en août 1944. L'unique Laté 522 Ville de Saint Pierre, avion prévu pour un service civil, fut utilisé ainsi que trois Laté 523 par la marine française pour des missions militaires.


Autre vue du Latécoère 521 (photo aimablement fournie par Pierrette Emont). Le personnel autour de l'appareil donne une idée de sa taille. Vue du Late 521 (photo : collection Pierrette Emont)

Louis-Bernard Emont faisait partie de l'équipage du Latécoère 300 Croix-du-Sud lors de traversée de l'Atlantique par cet appareil le 31 décembre 1933 (commandant de bord: capitaine de corvette Bonnot, premier pilote : lieutenant de vaisseau de Clonart, second pilote : premier maître Gauthier, radio: premier maître Emont, mécanicien: M. Durruthy, d'Hispano-Suiza). Il a aussi fait partie de l'équipage de cet appareil lors des essais après modification à Biscarrosse en mai 1935 (commandant de bord: lieutenant de vaisseau Hébrard, premier pilote : lieutenant de vaisseau Daillière, second pilote : M. Rouchon, d'Air France, pilote : premier maître Cassellari, radio: premier maître Emont, mécanicien: Mo Lavidalie, d'Air France).

En complément, large photo du Latécoère 521 F-NORD Lieutenant de Vaisseau Paris au mouillage, document aimablement fourni par Patrick Cartier.

Histoire de l'AéropostaleAvions de l'Aéropostale (1919-1938)

LATE 521            
Moteurs(s)/Engine(s)   6 moteurs à pistons de 860 CV                      Hispano-Suiza 12 Ybrs                             
Envergure/Span 49,31 m    Longueur/Length 31,62 m    Hauteur/Height 9,07 m     Poids total/Weight 37.400 kg      
Vitesse/Speed 260 km/h             Plafond/Ceiling 6.300 m    Autonomie/Range 5.800 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils