Liore et olivier-21

Cabine Lioré et Olivier 212

Liore et olivier-242

Cabine du Lioré et Olivier 212 (illustration : Fabuleux Avions du Monde - Pierre Gaillard) Cabine du Lioré et Olivier 212 aménagé en avion-restaurant (1929).

Le LeO 21, dont le premier vol fut effectué en août 1926, était un avion civil dérivé du modèle LeO 121, lui-même descendant du bombardier biplan LeO 12. L'équipage était composé de deux personnes, la cabine comprenait une partie avant pouvant contenir six passagers et une partie arrière de douze passagers. Le premier prototype (F-AIFD) fut converti en 1929 pour devenir le LeO 211 équipé d'un bar servi par un steward, le deuxième (F-AIFE) fut aussi converti avec l'aide de la Compagnie des Wagons-Lits pour devenir le LeO 212, avion-restaurant de douze places.

Plus tard, onze exemplaires de LeO 213 furent encore construits, tous livrés à Air Union. Ces avions qui portaient l'insigne le Rayon d'Or sur le coté droit et son équivalent anglais The Golden Ray sur le coté gauche assurèrent les liaisons Paris-Londres, Paris-Lyon-Marseille et Paris-Genève. Les moteurs étaient des Renault 12Ja, douze cylindres en V de 450 CV.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils