Liore et olivier-451

Lioré et Olivier 47

Lloyd-C.ii

Vue d'un hydravion Lioré et Olivier H-47 (photo : Gallica, l'Aéronautique, Paris, juin 1939) Vue d'un hydravion quadrimoteur civil Lioré et Olivier H-47 de la compagnie Air France, destiné aux lignes sur l'Atlantique Sud. Cet appareil devait pouvoir relier Dakar, Sénégal, à Natal, Brésil, avec le chargement postal et huit passagers en couchettes, à la vitesse de croisière de 300 km/h.

La Deuxième Guerre mondiale mit fin à la fabrication de l'intéressant hydravion quadrimoteur Lioré et Olivier H-47, construit à la demande du gouvernement français, à partir de l'année 1934. La spécification correspondait à un hydravion à long rayon d'action, destiné à assurer pour le compte de la compagnie Air France, des liaisons sur l'Atlantique Sud, entre Dakar, au Sénégal, et Natal, au Brésil. Le nouvel appareil devait pouvoir voler sur une distance de 3.000 km, à la vitesse moyenne de 250 km/h, en emportant une charge de 1.000 kg (2.200 livres).

Le LeO H-47 avait été conçu comme un hydravion à coque, avec une aile de type parasol et des stabilisateurs latéraux. Les quatre moteurs Hispano-Suiza 12 Y étaient montés en tandem et intégrés dans l'épaisseur des plans, les deux groupes étant dotés d'une hélice tripale tractrice, et d'une hélice propulsive de même type. Le premier vol du prototype (F-APPR) fut effectué à Antibes en juillet 1936. A la suite des premiers essais, la machine fut modifiée, flotteurs de stabilisation revus, redents avant et arrière déplacés, et radiateurs Chausson de refroidissement des moteurs, à l'origine rectangulaires et dépourvus de carénage, remplacés par des éléments de forme cylindrique, munis d'un carénage aérodynamique, avec un diffuseur d'entrée et un cône accélérateur de sortie. Malheureusement, la mise en production fut arrêtée à cause d'un grave accident survenu à Antibes, en mai 1937 (rupture d'extrémité d'aile en vol, lors d'un décollage).

Malgré cet accident, cinq machines de production, désignation H-470, furent commandées par Air France. Par rapport au prototype, l'avion de production était doté d'une coque renforcée et allongée de 30 cm, d'une dérive verticale plus arrondie et d'une mâture voilure-coque en N. Le premier exemplaire de cette petite série, immatriculé F-AQOA, fut terminé en février 1938 et effectua son vol inaugural sur l'étang de Berre, en juillet 1938, et le cinquième appareil, dernier du lot, fut livré en septembre 1939. Ces hydravions étaient légèrement différents, les numéros 1, 3 (F-AQOC), et 4 (F-AQOD) étaient dotés de moteurs à compresseur Hispano-Suiza 12 Y 32/33, tandis que les numéros 2 (F-AQOB) et 5 (F-AQOE), étaient équipés de 12 Y 34/35.

Ces avions furent mis en service comme avions postaux, mais au début de la Deuxième Guerre mondiale, ces appareils furent réquisitionnés par la marine française. Ils furent modifiées par la S.N.C.A.S.E., Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud-Est, pour pouvoir effectuer des missions de reconnaissance lointaine, et furent dotés d'armes défensives (quatre mitrailleuses Darne de calibre 7,5 mm), et de bombes (quatre de 150 kg).

Les H-470, numéros 1 et 4 furent affectés début décembre 1939, à l'Escadrille 11E (étang de Berre), et ils furent rapidement suivis du numéro 2 (accidenté en Corse, peu de temps après). Ultérieurement, l'unité fut transférée à Biscarosse, et les numéros 3 et 5 furent alors intégrés. Ces hydravions effectuèrent des missions de patrouille en Méditerranée (un fut abattu près de la Sardaigne par la chasse italienne), puis les modèles restants furent affectés à l'Escadrille 9E, également dotée de Breguet 521 Bizerte. Après mai 1940, les H-470 furent envoyés à Dakar, pour effectuer des missions de patrouille côtière. Finalement, le dernier exemplaire de cette série fut réformé en 1943.


Source partielle : site web Wikipedia.

LeO 47              
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 860 ch                      Hispano-Suiza 12 Ydrs                             
Envergure/Span 31,80 m    Longueur/Length 21,20 m    Hauteur/Height 7,10 m     Poids total/Weight 19.710 kg      
Vitesse/Speed 360 km/h à 2.500 m   Plafond/Ceiling 7.000 m    Autonomie/Range 3.200 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils