Macchi-M.33

Macchi M.39

Macchi-M.5

Vue d'un Macchi M.39 (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson) Vue de l'hydravion de course Macchi M.39. Cet appareil fut vainqueur de la Coupe Schneider en novembre 1926, à Hampton Roads, Norfolk, Virginie.


Le M.39 qui succédait au M.33 fut conçu, comme son prédécesseur par l'ingénieur Ing. Mario Castoldi en vue de la Coupe Schneider de 1926 disputée à Hampton Roads, Norfolk, Virginie. Le constructeur avait bénéficié du support de Benito Mussolini, alors président du Conseil des ministres d'Italie, qui considérait que cette compétition pourrait être un excellent instrument de propagande à la gloire de son régime. C'était un avion à deux flotteurs bien proportionné, propulsé par un moteur en V Fiat A.S.2 d'une puissance maximale de 850 ch en version compétition, et 600 ch en version entraînement (ce moteur fut sujet à quelques problèmes lors des essais de la course, notamment au niveau de la distribution). La construction de l'hydravion était mixte, métal et bois, avec des ailes basses haubanées en bois. Afin de réduire la trainée, ces dernières portaient des radiateurs de surface formés de tubes placés sur une grande part de leurs faces supérieures. Le poste du pilote situé au niveau du bord de fuite, était ouvert et comprenait une petit pare-brise profilé, intégré dans la ligne du fuselage. Les réservoirs de carburant étaient contenus dans les flotteurs, ces derniers étant d'une flottabilité différente, afin de compenser le couple de l'hélice bipale. Le parcours du circuit d'une longueur d'environ 50 kilomètres ne comportant que trois virages à gauche, le M.39 avait été conçu avec des ailes légèrement dissymétriques, les extrémités étant d'une longueur différente, afin de faciliter le virage vers la gauche.

Trois M.39 furent engagés, l'hydravion numéro de série MM.76, piloté par le Major Mario de Bernardi termina premier, un deuxième appareil, numéro de série MM.74, piloté par le lieutenant Adriano Bacula finit troisième, ces deux pilotes faisant partie de la Regia Aeronautica. Le troisième M.39 engagé, numéro de série MM.75, piloté par le capitaine Arturo Ferrarin, fut contraint à l'abandon au quatrième tour, suite à la rupture d'une conduite d'huile. Malgré la grande différence de puissance des machines, les Américains réussirent à placer à la deuxième place, un biplan Curtiss R3C-2 (A-7054, moteur V-1550 de 680 ch) piloté par le lieutenant Christian Frank Schilt, et obtinrent également la quatrième place avec un Curtiss F6C-3 Hawk (A-7128) piloté par le lieutenant William Gosnell Tomlinson.


- En complément, vue d'un hydravion de course Macchi M.39, vainqueur avec de Bernardi aux commandes, de la course disputée en 1926, à la vitesse d'environ 245 mph, 395 km/h (magazine Flight, septembre 1929).

Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.
M.39                
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 850 ch                       Fiat A.S.2                                        
Envergure/Span 9,26 m     Longueur/Length 6,73 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 1.575 kg       
Vitesse/Speed 420 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Coupe SchneiderAvions Coupe Schneider