Macchi-M.5

Macchi M.52

Macchi-M.67

Vue du M.52 (photo : Les Avions - Philip Jarrett) Vue de l'hydravion de course Macchi M.52 qui participa à la Coupe Schneider de 1927.

Quatre exemplaires (dont un de réserve) du Macchi M.52 furent préparés pour la Coupe Schneider de 1927 à Venise. L'avion dérivait du M.39 vainqueur en 1926, mais avait un fuselage allongé, des flotteurs plus courts et une envergure réduite. Le moteur Fiat A.S.3 de 1.030 CV qui l'équipait fut la cause des abandons des trois machines à différents stades de la compétition.

Cependant, un M.52 piloté par le Major de Bernardi établit, début novembre 1927 un nouveau record de vitesse pour hydravion (et aussi un nouveau record de vitesse absolue) en atteignant environ 480 km/h.

Une version modifiée le M.52bis à envergure réduite et attaches de flotteurs modifiés battit un nouveau record mondial de vitesse pour hydravion quand de Bernardi vola à son bord à environ 510 km/h.

Un M.52bis fut engagé comme machine de réserve dans la Coupe Schneider de 1929 disputée à Cowes, puis finalement participa à la compétition et finit à la seconde place. Cependant, cette année, les espoirs italiens reposaient sur un nouvel avion conçu par Castoldi, le M.67.



M.52                
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 1030 CV                      Fiat A.S.3                                        
Envergure/Span            Longueur/Length            Hauteur/Height            Poids total/Weight                
Vitesse/Speed 480 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Coupe SchneiderAvions Coupe Schneider