Macchi-M.67

Macchi M.7

Macchi-M.8

Vue d'un hydravion Macchi M.7 (photo : Encyclopédie illustrée de l'Aviation dans le monde - David Mondey) Vue d'un hydravion de chasse Macchi M.7.

Le Macchi M.7 était un hydravion biplan destiné à la chasse, plus évolué que le M.5 et doté d'un moteur différent. Il fut conçu à la fin de la Première Guerre mondiale, mais le M.7ter, version redessinée et remotorisée du M.7 resta en service jusqu'en 1930.

Dans chacune des trois premières courses de la Coupe Schneider courues après la Première Guerre mondiale, l'Italie tint une place importante avec, en 1919 et 1920, des hydravions S.I.A.I. (Savoia) puis avec le Macchi M.7bis en 1921. Ce dernier appareil piloté par le Lt Giovanni de Briganti gagna à Venise à plus de 175 km/h de moyenne. En 1922, à Naples, le M.7 participa de nouveau à la course mais termina seulement second derrière le Supermarine Sea Lion II britannique.

Plus tard, le succès ne revint qu'en 1925, à Baltimore, avec la troisième place obtenue par le pilote de Briganti avec un Macchi M.33.



M.7                 
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 250 CV                       Isotta-Fraschini V-6B Semi-Asso                   
Envergure/Span 9,95 m     Longueur/Length 8,09 m     Hauteur/Height 2,97 m     Poids total/Weight 1.100 kg       
Vitesse/Speed 210 km/h             Plafond/Ceiling 7.000 m    Autonomie/Range 3 heures  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Coupe SchneiderAvions Coupe Schneider