Aermacchi-M.b.308

Aermacchi M.B.326

Aermacchi-Mb-339

Vue d'un Aermacchi M.B.326 Vue et plans d'un avion d'entraînement biplace M.B.326 de la Scuola Volo Periodo Basico, Aeronautica Militare Italiano.

Quelques-uns des meilleurs chasseurs de la Deuxième Guerre mondiale, du point de vue du comportement en vol, étaient des Macchi. Aussi, il ne fut pas surprenant que l'Aermacchi M.B.326, ait été, parmi les avions de ce type conçus durant ces cinquante dernières années, l'un des meilleurs avions d'entraînement au monde, une catégorie dans laquelle de bonnes caractéristiques de vol sont essentielles. A l'exception de la disposition des pilotes en tandem (avec l'élève en position avant), le M.B.326 correspondait au même concept que le BAC Jet Provost et comme le même moteur équipait l'avion italien et la version Mk. 4 de l'avion britannique, les performances pouvaient être comparées.

Conçu en 1954 par Ermanno Bazzochi chez Macchi, cet avion effectua son premier vol début décembre 1957. Une première commande de cent appareils destinés à l'Aeronautica Militare Italiano fut passée, la livraison fut totalement réalisée début 1966, avec une première mise en service effectuée en 1962. A la suite, fut passée une commande complémentaire. La compagnie civile Alitalia commanda six modèles non armés et dotés d'instruments supplémentaires, M.B.326D, destinés à la formation de ses pilotes.

Le modèle M.B.326H était un biplace d'entraînement qui fut employé par la Royal Australian Air Force (RAAF) et la Royal Australian Navy. Ces avions furent soit livrés par Macchi (12 exemplaires), soit assemblés en Australie (18 ex.) et aussi largement construits sous licence par Commonwealth Aircraft Corporation et Hawker Aircraft (désignation CA-30). Ces machines étaient globalement identiques au type attaque légère MB-326G, mais avec une avionique améliorée.

L'Afrique du Sud obtint la licence de fabrication du modèle MB-326M (similaire au type d'attaque G), désigné Impala Mk. 1. Après réception de quarante exemplaires de construction italienne (livrés à partir de l'automne 1966), ce modèle fut fabriqué localement à environ 125 exemplaires par Atlas Aircraft Corporation. Ces machines furent employées pour l'entraînement mais également pour l'attaque, elles furent complétées par des monoplaces d'attaque MB-326K, Impala Mk. 2, assemblés localement (15. ex.) ou construits sous licence (environ 80 ex.). Ces avions qui recevaient un moteur britannique et des armes françaises étaient dotées de systèmes de contre-mesures électroniques de défense.

La version MB-326C de plus grande envergure, équipée d'un moteur Viper 20, dotée d'une partie avant identique à celle d'un Lockheed F-104G contenant un radar Autonetics NASARR devait servir à la formation des pilotes pour ce chasseur mais elle ne fut pas mise en service. Comme le Jet Provost, l'Aermacchi était disponible en version support aérien rapproché, elle fut livré pour ce type de missions, en version MB-326B à la Tunise (huit exemplaires) et en version MB-326F au Ghana (sept exemplaires). Cette version armée pouvait être équipée de deux mitrailleuses de 7,7 mm montés en pod sous les ailes. Elle pouvait être emporter jusqu'à 900 kg de bombes, des missiles air-sol Nord AS.20 ou AS.11 ou encore des roquettes. La version intercepteur à haute altitude pouvait recevoir deux missiles air-air Sidewinder, Nord AA.20 ou AA.11.

Le MB-326 fut construit en version biplace d'attaque au sol, sous licence au Brésil. Destiné à l'aviation militaire de ce pays, il fut produit par Embraer à environ 180 exemplaires (MB-326GC, désigné EMB-326 ou encore AT-26 Xavante, RT-26 Xavante, version reconnaissance du type précédent).

Plans d'un Aermacchi M.B.326


Source partielle : site web Wikipedia.

M.B.326             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 1135 kgp                             Bristol Siddeley Viper 11                         
Envergure/Span 10,57 m    Longueur/Length 10,64 m    Hauteur/Height 3,71 m     Poids total/Weight 3.320 kg       
Vitesse/Speed 805 km/h à 6095 m    Plafond/Ceiling 13.410 m   Autonomie/Range 1.110 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes