Aermacchi-Mb-339

Aermacchi MB-339K

Aero-560 commander

Vue d'un Aermacchi MB-339K (photo : Sergio Gava) Vue d'un avion d'attaque léger monoplace Aermacchi MB-339K. Prototype no 1, immatriculation I-BITE, cn 6662/045. Trevise (Venise)-San Angelo, Italie, août 1981.

Devant le succès remporté par le biplace d'entraînement MB-339, il était logique que la firme Aermacchi (Aeronautica Macchi) se lance dans la mise au point d'une version monoplace spécialisée dans l'attaque et capable de succéder au MB-326K. Il y eut cependant un important délai entre la décision de construire le MB-339K et sa présentation au meeting de Farnborough, en 1980.

Ce nouvel appareil fut baptisé Veltro II, en souvenir du chasseur-bombardier C.205V, réalisé pendant la Deuxième Guerre mondiale par Macchi, qui fut le meilleur avion de combat italien en son temps (cet appareil était constitué d'une cellule de C.202 dotée d'un moteur allemand Daimler-Benz DB 605A).

La conception du MB-339K fut calquée sur celle employée pour la construction du MB-326GB, avion biplace d'attaque au sol. L'habitacle arrière, réservé au moniteur, fut supprimé et remplacé par une soute destinée à recevoir les magasins de munitions des canons, une avionique supplémentaire et un réservoir auxiliaire. Comme l'appareil d'entraînement MB-339A, le MB-339K était équipé d'un réacteur Rolls-Royce Viper 632-43 (plus tard 680-43) construit sous licence par Piaggo et développant une poussée plus importante (1.960 kgp). L'armement comprenait deux canons DEFA de calibre 30 mm pouvant tirer chacun 125 obus et une charge offensive allant jusqu'à 2.500 kg accrochée sur six points d'attache placés sous les ailes. La charge de même nature atteignait 1.800 kg sur un MB-339A.

Les performances de ces deux machines étaient à peu près identiques, le MB-339K ayant néanmoins une vitesse ascensionnelle et un plafond inférieurs à ceux de son prédécesseur. Cependant, grâce à ses réserves en carburant plus élevées (2.880 litres contre 2.090 litres), il avait un rayon d'action supérieur. Le MB-339K pouvait en effet, emporter 2.030 litres de carburant en réservoir interne, plus 850 litres dans les réservoirs extérieurs.

Le prototype du MB-339K d'attaque vola pour la première fois fin mai 1980. Malgré ses qualités, efficacité de ses canons, avionique bon marché, prix de revient raisonnable, il ne fut pas mis en production.


Source partielle : site web Wikipedia.

MB-339K             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 1960 kgp                             Rolls-Royce Viper 632-43 (Piaggo)                 
Envergure/Span 11,00 m    Longueur/Length 11,00 m    Hauteur/Height 3,90 m     Poids total/Weight 6.150 kg       
Vitesse/Speed 890 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 13.570 m   Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes