Lockheed-Model 8 sirius

Lockheed Model 9 Orion

Lockheed-P-2 neptune

Vue d'un Model 9 Orion Monomail (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson) Vue et plan du Model 9 Orion, immatriculation NC12224, South Wind, de la compagnie Varney Speed Lanes (1930).

Dernier de la famille d'avions issue du Vega d'origine dû à John Knudsen Northrop, le Lockheed Model 9 fut l'un des quatre appareils à aile basse et train rentrant de cette série fameuse.

Les premiers types furent les Model 4 et Model 7 Explorer de 1929 et 1930, avions monoplaces de course équipés d'un moteur Pratt & Whitney Wasp de 450 CV et capables d'atteindre environ 260 km/h. Gerard Freebairn Vultee développa à partir de l'Explorer, un appareil biplace à long rayon d'action, le Model 8 Sirius. Charles Lindbergh fut le premier client, il établit avec son épouse comme passagère, un nouveau record de traversée des Etats-Unis d'ouest en est fin avril 1930 (trajet Glendale, Californie vers New York effectué en 14 heures et 45 minutes). En 1931 et 1933, après une conversion de son avion nommé Tingmissartog en hydravion muni de deux flotteurs, il effectua plusieurs voyages de découverte dans l'Atlantique Nord et Sud et dans le Pacifique Nord pour le compte de la compagnie Pan American Airways. Au total, quatorze Sirius furent produits, cinq Model 8, huit Model 8A et un Model DL-2 à fuselage métallique, un fut employé par Bowen Air Lines et un autre par Wedell-Williams Air Service.

L'Altaïr dérivé du Sirius fut construit à six exemplaires en incluant deux DL-2A à revêtement de fuselage métallique et six autres Altaïr furent produits à partir de cellules de Sirius modifiées.

Le quatrième de la série fut l'Orion produit à l'origine à 35 exemplaires, cinq avions supplémentaires étant encore produits par conversion. Le modèle majeur fut le Model 9 (18 construits en incluant trois conversions et un 'Special'), équipé d'un Pratt & Whitney Wasp SC de 450 CV et capable d'emporter six passagers. Le Model 9D de même capacité, doté de volets et d'un moteur Wasp S1D1 de 550 CV fut produit à treize exemplaires (y compris un 'Special'), les autres Orions se différencièrent surtout au niveau des propulseurs. Le Model 9B était équipé d'un Wright Cyclone R-1820-E de 575 CV, le 9E d'un Wasp SC1 de 450 CV, le 9F d'un Cyclone R-1820-F2 de 645 CV et le 9F-1 d'un Cyclone SR-1820-F2 de 650 CV.

L'Orion fut employé sur les lignes intérieures américaines par American Airways (six exemplaires), Varney Air Service (six exemplaires), Northwest Airways (trois ex.), Transcontinental & Western Air (trois ex.), Wyoming Air Service (trois ex.), Air Express (deux ex.), Bowen (deux ex.), Continental Airways (deux ex.), Inland AirLines (deux ex.), New York & Western Airlines (deux ex.), Pan American et New York (deux ex.) et Philadelphia & Washington Airway (un ex.). En dehors des Etats-Unis, les compagnies utilisatrices majeures furent Swissair (deux 9B, CH-167 et CH-168) et trois compagnies mexicaines, Transportes Aéros de Chiapas (cinq ex.), Aerovias Centrales (trois ex.) et Compania Mexicana de Aviacion (deux ex.).


Plans d'un Model 9 Orion Monomail (origine : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson)


Tableau des Orion (1931-1933) :
Type 9 9B 9C Special 9D 9D/F Heinkel He 70 pour comparaison Heinkel Ju 160
Année 1931 1932 1932 1933 1933 1932 1933
Moteur Pratt & Whitney Wasp SC Wright R-1820-E Wright R-1820-F Pratt & Whitney Wasp S1 Pratt & Whitney Wasp S1 BMW VI 7.3Z BMW 132A
Puissance (CV) 450 575 650 550 550 750 660
Masse maxi au décollage (kg) 2.340 2.430 2.621 2.430 2.610 3.430 3.520
Masse maxi à vide (kg) 1.463 1.607 1.548 1.671 1.771 2.532 2.410
Charge utile (kg) 878 824 1.073 759 839 922 1.110
Capacité en passagers 6 4 6 6 6 5 6
Vitesse croisière (km/h) 290 310 320 320 320 290 315
Distance franchissable en croisière (km) 1.050 930   805 805 1.045 930

L'Orion, comme le Vega ou les autres avions civils américains de la même période, Northrop Delta, Vultee V-1A et General Aviation 43 étaient considérablement en avance en termes d'architecture, vitesse et rapport masse à vide/charge utile par rapport à leurs homologues européens. L'Orion, en 1932, allait plus vite que la majorité des chasseurs militaires en service qui étaient encore très souvent des biplans avec mâts et haubans.

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson.
MODEL 9             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 450 CV                       Pratt & Whitney Wasp S1D1                     
Envergure/Span 13,04 m    Longueur/Length 8,38 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 2.450 kg       
Vitesse/Speed 280 km/h à 3350 m    Plafond/Ceiling 6.710 m    Autonomie/Range 1.210 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresLockheedLockheed