Modes

 

Tons/demi-tons :

Les intervalles entre notes s'expriment en tons et demi-tons.

Sur un piano :

- un ton correspond à l'intervalle entre deux touches blanches s'il existe une touche noire entre les deux (par exemple Do et Ré).
- un demi-ton l'intervalle entre une touche blanche et une touche noire (par exemple Do et Réb) ou deux touches blanches sans touche noire entre (par exemple Mi et Fa).

Clavier de piano

Sur une guitare ou une basse : l'intervalle est d'un demi-ton entre chaque case (délimitation par les frettes).


Altérations :

Un bémol altère une note pour la descendre d'un demi-ton : Réb = Ré diminué d'1/2 ton
Un dièse altère une note pour l'augmenter d'un demi-ton : Do# = Do augmenté d'1/2 ton
Si l'écart entre deux notes est déjà d'un demi-ton, il n'existe pas de bémol ou de dièse : Mi# ou Dob n'existent pas (piano ou guitare)
Ceci est vrai pour un piano ou un guitare, mais n'est pas vrai pour un violon : l'écart entre les deux notes peut-être exprimé (1/9 de ton d'écart)
Le bécarre annule l'altération d'un dièse ou d'un bémol

L'ordre des bémols sur une portée est le suivant : Si/Mi/La/Ré/Sol/Do/Fa (se souvenir de la chanson de Barbara qui porte ce titre).
L'ordre des dièses est exactement l'inverse donc : Fa/Do/Sol/Ré/La/Mi/Si.


Notion de gamme :

Une gamme est une suite de notes avec un intervalle entre chaque note.
La gamme la plus connue dans le monde occidental est la gamme majeure qui se décompose comme ceci :
8 notes avec les intervalles suivants (exemple sur gamme de Do)


1 <- 1 ton -> 2 <- 1 ton -> 3 <- 1/2 ton-> 4 <- 1 ton -> 5 <- 1 ton -> 6 <- 1 ton -> 7 <- 1/2 ton-> 8
Do Mi Fa Sol La Si Do


Donc un intervalle d'un ton entre toutes les notes sauf entre Mi et Fa, et entre Si et Do.

Notion de degré :

Un degré correspond à la position d'une note dans une gamme :
Par exemple, dans la gamme majeure de Do, le degré 1 correspond au Do, le degré 2 au Ré, le degré 5 au Sol.

Le degré s'exprime en général en chiffre romain : II pour degré 2.



Notion de mode :

Le mode consiste à démarrer une gamme sur les degrés consécutifs, mais en gardant les intervalles de la gamme majeure de degré I.

Pour chacun des degrés on aura alors un mode:
Par exemple, dans la gamme majeure de Do, le mode Dorien correspond au degré II, donc une gamme commençant par le Ré et formée de Ré/Mi/Fa/Sol/La/Si/Do/Ré.


Degré Mode Décomposition en intervalles Note de départ (gamme de Do)
I (Maj7) Ionien I <- 1 ton -> II <- 1 ton -> III <- 1/2 ton -> IV <- 1 ton ->
V <- 1 ton -> VI <- 1 ton -> VII <- 1/2 ton -> VIII
Do
II (-7) Dorien I <- 1 ton -> II <- 1/2 ton -> III <- 1 ton -> IV <- 1 ton ->
V <- 1 ton -> VI <- 1/2 ton -> VII <- 1 ton -> VIII
III (-7) Phrygien I <- 1/2 ton -> II <- 1 ton -> III <- 1 ton -> IV <- 1 ton ->
V <- 1/2 ton -> VI <- 1 ton -> VII <- 1 ton -> VIII
Mi
IV (Maj7) Lydien I <- 1 ton -> II <- 1 ton -> III <- 1 ton -> IV <- 1/2 ton ->
V <- 1 ton -> VI <- 1 ton -> VII <- 1/2 ton -> VIII
Fa
V (7) Mixolydien I <- 1 ton -> II <- 1 ton -> III <- 1/2 ton -> IV <- 1 ton ->
V <- 1 ton -> VI <- 1/2 ton -> VII <- 1 ton -> VIII
Sol
VI (-7) Aéolien I <- 1 ton -> II <- 1/2 ton -> III <- 1 ton -> IV <- 1 ton ->
V <- 1/2 ton -> VI <- 1 ton -> VII <- 1 ton -> VIII
La
VII (-7b5) Locrien I <- 1/2 ton -> II <- 1 ton -> III <- 1 ton -> IV <- 1/2 ton ->
V <- 1 ton -> VI <- 1 ton -> VII <- 1 ton -> VIII
Si

Ce n'est pas si compliqué, voici les tablatures correspondantes (toujours dans la gamme de Do):
Mode ionien Do Maj7 Mode Ionien
première note: Do troisième case
Mode dorien Ré -7 Mode Dorien
première note: Ré cinquième case
Mode phrygien Mi -7 Mode Phrygien
première note: Mi septième case
Mode lydien Fa Maj7 Mode Lydien
première note: Fa huitième case
Mode mixolydien Sol7 Mode Mixolydien
première note: Sol dixième case
Mode aeolien La -7 Mode Aéolien
première note : La douzième case
(milieu du manche)
Mode locrien Si -7b5 Mode Locrien
première note : Si quatorzième case

Voici des petits exemples pour se rendre compte de la sonorité (couleur) que chaque mode possède :

Mode Ionien (degré I) Do7M Mode Mixolydien (degré V) Sol7
Mode Dorien (degré II) Rem7 Mode Aéolien (degré VI) Lam7
Mode Phrygien (degré III) Mim7 Mode Locrien (degré VII) Sim7b5
Mode Lydien (degré IV) Fa7M

On peut décaler le schéma, pour décliner en Mib par exemple, on débute en sixième case. Les exemples sont joués sur une guitare Telecaster, micro manche, avec pratiquement aucun effet (un peu de delay). En complément, suite d'accords en progression Do7M/Rem7/Mim7/Fa7M/Sol7/Lam7/Sim7b5.


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page musique Retour partie musique/return to the music part