Morane-saulnier-Ms-406

Morane-Saulnier MS-500

Morane-saulnier-Ms-700

Vue d'un Morane MS-500 (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2001) Vue d'un Morane-Saulnier MS-505 Criquet transformé et redécoré en Fieseler Fi 156C-3 Storch (Cigogne). Immatriculation F-AZRA, cn 2039.14, meeting Ferté-Alais 2001. Ce Morane était une version construite sous licence dans les années d'après-guerre. A noter le dispositif hypersustentateur très efficace, composé de becs situés sur la totalité du bord d'attaque, et de grands volets à fente montés sur l'ensemble du bord de fuite.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, la firme Morane-Saulnier, avait construit pour le compte de la Luftwaffe, dans son usine de Puteaux, en région parisienne, des Fieseler Fi 156 Storch. Cet appareil remarquable par ses capacités de décollage et d'atterrissage courts, avait aussi été construit, en temps de guerre, en Tchécoslovaquie, par l'usine Mràz. La production avait atteint environ 140 exemplaires pour la compagnie française, et un peu plus de 60 exemplaires pour la société tchécoslovaque.

Les deux compagnies continuèrent la production de cet appareil après la guerre, la version Morane étant le MS.500 Criquet, et la version Mràz, étant le K-65 Càp. Cette dernière version fut construite en environ 140 exemplaires, la production s'étalant jusqu'en 1961.

Le MS-500 ou ses variantes furent employés en Indochine, lors de la guerre d'Algérie (1954-1962), et furent utilisés jusque dans les années 1960. Fin 1944, ils équipaient le Groupement d'aviation des Alpes, GR I/55, et le GR 3/33 Périgord. En 1946, le Criquet fut utilisé en Indochine par l'Armée de Terre, dans trois GAOA (Groupe Aérien d'Observation d'Artillerie), et par l'Armée de l'Air, dans les ELA 52, 53, et 54 (Escadrille Légère d'Aviation). Ils furent employés dans diverses tâches, observation, réglage d'artillerie, contrôle aérien avancé, évacuation sanitaire, transport, liaison. Au début des année 1950, la France aida les états d'Indochine (Cambodge, Laos et Viêt Nam) à former leur forces aériennes, et des Criquet leur furent fournis. A partir de 1951, l'aviation du Sud Viêt Nam, utilisa des MS-500 dans le premier et le deuxième GAO (Groupe Artillery Observation), ces unités étant basées à Nha Trang, et ces avions furent aussi employés pour la formation des pilotes. Les MS-500 servirent quelques années, puis furent remplacés par des Cessna O-1A Bird Dog américains, probablement au début des années 1960.

En Algérie, en 1954-1955, l'Armée de l'Air s'organisa de façon à combattre sur tout le territoire local, tout en donnant une certaine priorité à la région de Constantine. L'accent fut mis sur l'appui aérien aux troupes au sol, avec des missions de maîtrise du ciel, renseignement, appui feu, transport. Les MS-500, dotés de moyens de transmission efficaces (radios de plusieurs types), furent alors employés pour des tâches d'observation, de reconnaissance, et pour le guidage de la chasse. Ces machines, employées dans quatre escadrilles, étaient des appareils rapatriés depuis l'Indochine. A partir de 1956, l'Armée de l'Air donna une réelle priorité aux opérations en Algérie en adaptant son dispositif, et les Criquet furent remplacés par des Broussard.


Tableau des versions :
Modèle Caractéristiques
MS-500 Moteur Salmson-Argus AS 10R de 240 ch.
MS-501 Moteur Renault 6 Q de 230 ch.
MS-502 Moteur radial Salmson 9AB de 230 ch. Utilisé par l'Aéronavale.
MS-504 Moteur radial Jacobs R-755-A2 de 300 ch.
MS-505 Moteur radial Jacobs R-755-A2 de 300 ch.
MS-506 Moteur Lycoming de 235 ch.

- En complément, vue de la partie centrale (cabine, train d'atterrissage), vue sous le capot, du moteur huit cylindres en V à 90° inversé à refroidissement par air et détail des grands volets avec les contrepoids sur le bord de fuite d'un Morane-Saulnier MS-505, décoré comme un Fi 156 militaire. Musée volant Jean-Baptiste Salis, Ferté-Alais, juillet 2015.


MS-505              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 305 ch                       Jacobs R-755-A2                                   
Envergure/Span 14.25 m    Longueur/Length 9.26 m     Hauteur/Height 3.81 m     Poids total/Weight 1.325 kg       
Vitesse/Speed 200 km/h             Plafond/Ceiling 9.850 m    Autonomie/Range 900 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes