Nord-1400 noroit

Nord 1402/1405 Gerfaut

Nord-1500 griffon

Vue d'un Gerfaut IA (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor) Vue d'un appareil expérimental Gerfaut IA (1954).

Le Nord (S.N.C.A.N., Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord) Gerfaut IA, type 1402A, fut le premier avion à aile delta, doté d'un puissant moteur à réaction, à voler en France. Il était destiné à collecter des données portant sur la conception d'un chasseur rapide. Le Gerfaut IA fut le premier appareil, en Europe, à dépasser Mach 1.0 à l'altitude de croisière, lors d'un essai effectué début août 1954 (pilote André Turcat). Cette vitesse fut atteinte sans l'emploi d'un moteur-fusée d'appoint ou d'une réchauffe, bien qu'un système de ce genre ait été adapté par la suite. Le moteur était un SNECMA Atar 101C de 2.300 kgp.

Le type IA fut suivi du Gerfaut IB, (type 1402B, doté d'un moteur Atar 101D de 2.800 kgp), un modèle doté d'ailes plus grandes et amélioré sur certains points qui dépassa la mur du son, à l'altitude de croisière, pour la première fois en février 1955. Le développement suivant fut le Gerfaut II (Nord 1405) qui effectua son vol inaugural en avril 1956. Bien que sa silhouette générale et sa construction aient été proches de celles du Gerfaut IA, 80% des composants avaient été revus. Cet avion effectua de nombreux vols d'essai à une vitesse supersonique, et il fut utilisé pour des tests d'équipement de radar d'interception (Aladin), à de hautes vitesses, et des altitudes élevées. Le réacteur était un Atar 101G complété d'une réchauffe Nord (poussée 4.400 kgp, environ 9.700 lbf). En février 1957, le Gerfaut II établit un certain nombre de records de vitesse en montée, altitude de 6.000 mètres atteinte en une minute et 17 secondes, 9.000 m atteints en une minute et 34 secondes, 12.000 m atteints en 2 min 18 sec, et 15.000 m atteints en 3 min et 56 sec. Fin février 1957, un nouveau record fut établi, avec une altitude de 3.000 m atteinte en 51,2 secondes.

Le Gerfaut, de construction entièrement métallique, avait de fines ailes médianes delta, avec un angle de flèche d'environ 58° au niveau du bord d'attaque. La dérive de queue inclinée portait en position haute, un plan horizontal à incidence variable, également en forme delta. Un large compartiment recevant le parachute de freinage était placé à la base du plan vertical de queue. Un autre parachute destiné à récupérer l'avion en cas de mise en vrille (par ralentissement de la vitesse de rotation durant l'autorotation), était également logé dans un coffre situé au-dessus de celui du parachute frein. Les jambes du train d'atterrissage principal se rétractaient vers l'intérieur. La prise d'air du réacteur était placée à l'avant de l'appareil, avec un conduit droit alimentant le moteur. Le poste de pilotage doté d'un pare-brise à angles vifs, et les réservoirs de carburant étaient situés au-dessus de ce conduit, et étaient construits comme une structure indépendante.

Le Gerfaut avait été étudié par Jean Galtier et construit à l'origine, par la S.F.E.C.M.A.S. (Société Française d'Etude et de Construction de Matériel Aéronautiques Spéciaux, auparavant Arsenal), société qui fut intégrée dans Nord en 1955. Des données concernant l'aile delta et les ailes en flèche avaient été acquises par l'Arsenal de l'Aéronautique, grâce à des planeurs supersoniques, l'Arsenal 1301 et l'Arsenal 2301. Pour exploiter ces informations, les ingénieurs de la S.F.E.C.M.A.S. mirent en oeuvre les projets d'intercepteurs désignés 1400, 1500, et 1910. Le Gerfaut fut issu du projet 1400, le Griffon fut développé depuis le projet 1500, et le projet 1910, plus ambitieux, avec deux grands statoréacteurs, ne fut pas poursuivi.


Source partielle : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor.

GERFAUT II          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 4400 kgp                             Snecma Atar 101G (avec réchauffe Nord)            
Envergure/Span 6,68 m     Longueur/Length 10,00 m    Hauteur/Height 4,10 m     Poids total/Weight 5.250 kg       
Vitesse/Speed 1430 km/h à 12000 m  Plafond/Ceiling 16.000 m   Autonomie/Range 50 min         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux