Nord-1402/1405 gerfaut

Nord 1500 Griffon

Nord-1601

Vue du Griffon (photo : Aviation Design) Vue d'un chasseur expérimental Nord 1500 Griffon (1955).

Le prototype Nord (S.N.C.A.N., Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord) 1500-01 Griffon I, propulsé par un réacteur conventionnel SNECMA Atar 101F avec réchauffe, avait effectué son premier vol en septembre 1955, aux mains du pilote d'essai André Turcat. Après achèvement de la première phase de tests, la cellule fut modifiée pour recevoir le système mixte de propulsion avancé, pour lequel l'avion avait été conçu. Le statoréacteur avait un diamètre de 1,37 mètres, et englobait le réacteur Atar 101E3, d'environ 7.720 livres de poussée (3.500 kgp), monté juste en avant des bruleurs du moteur statique. Le statoréacteur était doté de pompes de carburant capables de fournir 40.000 litres à l'heure, et d'un système de gestion du débit de carburant, comprenant un régulateur du flux de sortie contrôlé par un système électronique, et un limiteur pour le contrôle du mélange, qui tenait compte de l'altitude, de la vitesse, et de la demande de puissance.

Bien qu'étant globalement équivalente au modèle précédent, la variante équipée du nouveau moteur fut désignée 1500-02 Griffon II. Elle effectua son premier vol fin janvier 1957, et dépassa Mach 1.0, à l'altitude de croisière, en mai de la même année, avec l'emploi du statoréacteur, mais cependant sans utilisation à pleine puissance de la combinaison des deux moteurs. A partir de ce moment, le Griffon effectua plus de 200 vols, en augmentant progressivement la vitesse. En octobre 1959, il atteignit Mach 2.19 (environ 2.315 km/h) à 50.000 pieds (15.250 m), et les essais furent poursuivis, dans le cadre d'un contrat de recherche de l'U.S. Air Force. Finalement, le Griffon n'eut pas de suite opérationnelle. Un exemplaire en est conservé au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Le Griffon avait une mince voilure delta à 60°, dotée d'élevons. L'avion était équipé d'un train d'atterrissage rentrant muni de pneus à basse pression, de volets, et d'un parachute de freinage, ces équipements lui permettant d'opérer depuis tous les types de terrains. Des petits plans de stabilisation fixes étaient montés au niveau du cockpit. Ils assuraient sur cet appareil sans plans de queue, le contrôle longitudinal à toutes les vitesses, y compris dans la zone transsonique. Des freins aérodynamiques étaient aussi montés dans la partie avant du fuselage.

A Mach 2.0, le statoréacteur fournissait environ 80% de la poussée totale, qui était de 9.200 lbf (4.170 kgp) à 50.000 pieds (15.250 m), et 5.500 lbf (2.500 kgp) à 60.000 pieds (18.300 m). Les vitesses supérieures ne purent être atteintes, à cause des limitations thermiques de la cellule. Aussi, les essais montrèrent que le statoréacteur fonctionnait bien à grande vitesse, mais était instable à des vitesses moyennes.

Le Griffon avait été étudié par Jean Galtier et construit à l'origine, par la S.F.E.C.M.A.S. (Société Française d'Etude et de Construction de Matériel Aéronautiques Spéciaux, auparavant Arsenal), société qui fut intégrée dans Nord en 1955. Des données concernant l'aile delta et les ailes en flèche avaient été acquises par l'Arsenal de l'Aéronautique, grâce à des planeurs supersoniques, l'Arsenal 1301 et l'Arsenal 2301. Pour exploiter ces informations, les ingénieurs de la S.F.E.C.M.A.S. mirent en oeuvre les projets d'intercepteurs désignés 1400, 1500, et 1910. Le Griffon fut issu du projet 1500, le Gerfaut fut développé depuis le projet 1400, et le projet 1910, plus ambitieux, avec deux grands statoréacteurs, ne fut pas poursuivi.


- En complément, vue générale du Nord 1500-02, Griffon II, et détail de la partie avant, avec les petits plans de stabilisation. Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget, avril 2019.

Source partielle : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor.

GRIFFON-02          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 3500 kgp (+statoréacteur Nord)       Snecma Atar 101E                                  
Envergure/Span 8,12 m     Longueur/Length 14,54 m    Hauteur/Height 4,80 m     Poids total/Weight 7.065 kg       
Vitesse/Speed 2350 km/h à 15000 m  Plafond/Ceiling 18.000 m   Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux