Nord-1500 griffon

Nord 1601

Nord-2500 noratlas

Vue du Nord 1601 (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor) Vue de l'appareil expérimental Nord 1601, immatriculation F-WFKK (1950).

Le Nord (S.N.C.A.N., Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord) 1601 était un avion d'études destiné à la recherche sur la stabilité des ailes en flèche, sur les effets (par augmentation de la portance), de ce type d'aile sur des machines destinés à soulever de lourdes charges, et sur d'autres problèmes aérodynamiques, à des vitesses subsoniques élevées. Devant être, à l'origine, doté de deux réacteurs Rateau S.R.A.-1, le Nord 1601 effectua son premier vol, fin janvier 1950, aux mains du pilote Claude Chautemps, en étant équipé de réacteurs Rolls-Royce Derwent 5 (poussée de 3.500 lbf, environ 1.590 kgp). Le moteur Rateau avait été développé en France, durant l'occupation allemande, pendant la Deuxième Guerre mondiale. Après le conflit, ce propulseur fut construit avec l'assistance du ministère de l'Air. Ce réacteur fut accepté après une période de tests, en février 1947, mais durant ce temps, il fut surpassé par des projets de moteurs anglais et américains. Du fait de performances supérieures, le moteur français fut remplacé par un Derwent à compresseur centrifuge construit sous licence par Hispano-Suiza. Le programme d'essais de l'avion expérimental Nord 1601 fut poursuivi jusqu'en 1952, et les données récoltées permirent de développer des modèles industriels qui furent utilisés dans les années qui suivirent. Le Nord 1600 était une version chasseur tout temps qui fut envisagée, mais finalement jamais mise en production.

Le Nord 1601 était un appareil biplace en tandem (pilote, et siège prévu pour un observateur) de construction entièrement métallique. Il était doté d'ailes médianes à écoulement laminaire, à flèche de 33°, et montées avec un dièdre de 8° à l'emplanture. Des becs comprenant deux sections indépendantes, étaient montés sur le bord d'attaque. Des volets à fente étaient installés sur le bord de fuite. De courts ailerons, montés sur la partie extérieure du bord de fuite, agissaient en conjonction avec des spoilers. Ces derniers pouvaient être actionnés simultanément, ou de manière indépendante par rapport aux ailerons, et pouvaient aussi faire office de frein de piqué. Les moteurs étaient logés dans des nacelles, de chaque côté du fuselage. Le poste de pilotage était doté d'un siège éjectable Martin-Baker et d'une verrière également éjectable.


Source partielle : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor.

NORD 1601           
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 1590 kgp                            Rolls-Royce Derwent 5                             
Envergure/Span 12,46 m    Longueur/Length 11,82 m    Hauteur/Height 4,70 m     Poids total/Weight 6.700 kg       
Vitesse/Speed 1000 km/h            Plafond/Ceiling 12.000 m   Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux