Overdrive

 

L'overdrive ou saturation était un effet obtenu à l'origine en poussant à fond le volume des amplis à lampes. Le son devenait alors saturé tout en gardant une certaine chaleur, ce qui pouvait être utilisé dans le jeu en solo, pour obtenir certaines sonorités particulières ou pour jouer du hard-rock de la mort. Cet effet ne pouvait être rendu à l'identique sur les amplificateurs à transistors.

Maintenant, on peut obtenir ce type de son en utilisant le canal overdrive de certains amplis (Fender ou Marshall par exemple, la commutation son clair/son saturé étant souvent effectuée par une pédale de switch), une pédale indépendante ou un pédalier multi effets. Suivant la puissance on obtiendra un overdrive léger (crunch), une saturation, une distorsion ou un effet fuzz qui rendra un son extrêmement distordu.

Les pédales spécifiques pour basses sont assez rares, on peut citer la ODB-3 de Boss dérivée de la OD-3 pour guitare ou la Ibanez PD7 (Phat-Hed Bass Overdrive), on peut aussi essayer les pédales pour guitare malgré le fait que le spectre de fréquences couvert ne soit pas le même.


Pédale overdrive Boss ODB-3 :

Pédale overdrive Boss ODB-3 Cette pédale alimentée par une pile 9v ou par une alimentation extérieure (le contact est établi par le jack d'entrée) est munie de cinq contrôles : un potentiomètre de niveau (ce qui permet d'utiliser cette pédale uniquement en pédale de volume pour un solo par exemple), un réglage concentrique niveau fréquences basses/niveau fréquences hautes, un réglage très utile de balance entre le son d'origine et le son saturé et un bouton de réglage de la saturation. La commutation est facilement obtenue par appui sur la partie caoutchoutée, un voyant s'indique l'état On/Off. En jouant sur tous ces réglages, on peut obtenir le son voulu, du moins distordu au plus fuzz.


Autres pédales d'effet pour basses :

Pédale Boss CEB-3 Pédale Boss GEB-7 Pédale Boss LMB-3 Pédale Boss SYB-3
Pédale Boss CEB-3
de chorus
Pédale Boss GEB-7 d'égalisation
7 bandes entre 50 Hz et 10 kHz
Pédale Boss LMB-3 de limitation:
supprime les pics de volume de l'aigu
Pédale Boss SYB-3 synthé basse
pour obtenir le son de cet instrument

De nombreuses recherches sur le son de basse saturé ont été effectuées dans les années 1970 par Hugh Hopper (1945-2009), bassiste de Soft Machine : "Facelift" (Soft Machine 3), "Virtually Part 3" (Soft Machine 4) et "Alifib" sur l'album de Robert Wyatt Rock Bottom, pédale Shaftesbury Duo-Fuzz. Mike Ratledge, pianiste du groupe utilisait aussi ce genre d'effet sur ses claviers : orgue, Fender Rhodes.


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page musique Retour partie musique/return to the music part