Panavia-Tornado

Parnall Panther

Parseval-sigsfeld-Ballons

Vue d'un Parnall Panther ballon ventral gonflé (photo : Jane's fighting aircraft of World War I) Vue frontale de trois-quart d'un biplan Parnall Panther avec le ballon ventral destiné à assurer la flottaison de l'appareil gonflé.

Le Parnall Panther était un biplan de reconnaissance embarqué conçu et développé par Parnall and Sons dans les dernières années de la Première Guerre mondiale. Après la fin de ce conflit, il fut construit à 150 exemplaires par Bristol Aeroplane Company, Parnall ayant arrêté la fabrication d'avions et resta en service actif jusqu'en 1926.

Le Panther fut conçu par Harold Bolas qui avait rejoint la compagnie Parnall and Sons après avoir quitté l'Air Department of the Admiralty (Service aéronautique de l'Amirauté) ou il avait occupé le poste de chef de la conception adjoint sous l'autorité de Harris Booth. Cet avion devait répondre à la spécification N.2A pour un appareil de reconnaissance biplace capable d'opérer depuis un porte-avions. Le premier prototype (numéro de série N91) vola en 1917, à la suite, cinq prototypes furent encore fabriqués.

Le Panther était construit en bois, avec un fuselage monocoque en contre-plaqué de bouleau dont la particularité était qu'il pouvait être replié pour le rangement à bord, l'articulation se trouvant en arrière de la partie réservée à l'observateur. Les postes du pilote et de l'observateur étaient séparés et situés dans un large renflement de la cellule, ce qui procurait une bonne visibilité, mais en contrepartie rendait peu accessible le poste du pilote. La commande de profondeur passaient par l'extérieur, alors que la commande de la gouverne de direction passait par un compartiment spécial du côté droit du fuselage. L'ensemble de queue était de forme assez particulière, le plan d'aile sans dièdre restait classique et était équipé de quatre ailerons.

En cas d'amerrissage, un ballon ventral pouvait être gonflé par le pilote pour assurer la flottaison de l'appareil, dans cette configuration le train d'atterrissage principal était largué automatiquement. L'avion était aussi équipé d'un système de volets (hydrovane) placé devant le train principal pour éviter un retournement vers l'avant lors d'un amerrissage.

Après évaluation, le Panther fit l'objet d'une commande pour 300 exemplaires en 1918. Cependant elle fut réduite de moitié à la fin de cette même année et Parnall qui avait été acheté par W. & T. Avery Ltd. rejeta cette réduction de commande, aussi celle-ci fut transférée à Bristol Aeroplane Company qui fabriqua ces machines entre 1919 et 1920.

Les Panther furent embarqués sur les porte-avions H.M.S. Argus et H.M.S. Hermes et servirent pour des missions de reconnaissance. Ils avaient un bon comportement en vol, mais leurs anciens moteurs Bentley n'étaient pas très fiables et le système d'arrêt par câble employé à bord des navires anglais de cette époque n'était pas satisfaisant et fut cause de nombreux accidents. Les Panther restèrent en service actif dans la Fleet Air Arm jusq'en 1936 puis furent remplacés par des Fairey IIID.

Douze exemplaires furent vendus à la marine impériale japonaise en 1921-22, deux furent aussi vendus à l'U.S. Navy in 1920.


Vue arrière d'un biplan Parnall Panther avec le fuselage replié pour rangement à bord d'un porte-avions. Vue d'un Parnall Panther fuselage replié (photo : Jane's fighting aircraft of World War I)

Source partielle : site web Wikipedia

PARNALL PANTHER     
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 230 CV                       Bentley B.R.2 rotatif                             
Envergure/Span 8,99 m     Longueur/Length 7,60/4,42m Hauteur/Height 3,20 m     Poids total/Weight 1,180 kg       
Vitesse/Speed 175 km/h à 2000 m    Plafond/Ceiling 4.420 m    Autonomie/Range 4 hr 30min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918