Pfalz-D.iii

Pfalz D.XII

PhÖnix-C.i

Vue d'un Pfalz D.XII (photo : Howard Levy/Le monde fascinant des avions David Mondey) Vue d'un chasseur biplan Pfalz D.XII. Immatriculation N43C, cn 3498, moteur Mercedes D.IIIa de 160 ch, appareil original reconstruit par Frank Tallman entre 1958 et 1968.

Dans les premiers mois de l'année 1918, la compagnie Pfalz avait produit un prototype, peut-être référencé comme Pfalz D.XI, avec un fuselage identique à celui du modèle D.III, un moteur Mercedes D.IIIa de 180 ch, et des ailes ressemblant à celles du Fokker D.VII. Cet appareil ne fut pas mis en production, et il semble que le réussi Fokker ait eu une influence majeure sur l'équipe de développement de son successeur, le D.XII. Cependant, malgré une forte ressemblance extérieure, le mode de construction du Fokker D.VII, et celui du Pfalz D.XII étaient assez différents. Ce dernier modèle était d'un bon dessin, et était solide (fuselage monocoque en bois), mais pendant la dernière partie de l'année 1918, les équipes allemandes au sol s'étaient habituées aux Fokker, et à d'autres machines avec peu, ou sans tirants rigidifiant les plans d'aile, et elles ressentaient le travail supplémentaire demandé par le chasseur Pfalz dont les plans étaient plus haubanés.

Deux prototypes, l'un doté d'un moteur Mercedes D.IIIa, et l'autre équipé d'un BMW IIIa de 185 ch furent évalués à Adlershof (D-Flugzeug Wettbewerb, Berlin), en mai/juin 1918. La version à moteur Mercedes fut choisie pour la production, afin d'augmenter les approvisionnements du Fokker D.VII (par récupération possible du moteur). Selon une croyance populaire, la compagnie Pfalz, bien vue du gouvernement de Bavière, aurait pu employer la corruption afin de sécuriser ses contrats. Le chasseur D.XII fut mis en service en septembre 1918, puis il fut livré durant les derniers mois de la Première Guerre mondiale, dans dix Jastas (Jagdstaffeln), en incluant quatre escadrilles bavaroises de l'unité JG IV (Jagdgeschwader IV).

Les unités allemandes avaient été influencées par une vaste publicité faite autour du Fokker D.VII, et il était admis qu'aucune machine ne pouvait être supérieure, aussi l'accueil fait au chasseur Pfalz ne fut pas chaleureux. Cependant, après l'adaptation des pilotes à ce biplan, ils le trouvèrent rapide, stable, manoeuvrant (bon taux de roulis grâce aux grands ailerons à corne), et capable de rivaliser avec les chasseurs alliées S.E.5a ou Camel. La vitesse de montée était faible, il fallait deux fois plus de temps pour monter à 5.000 mètres qu'avec le Fokker, mais la solide construction de cette machine lui permettait de piquer plus durement et plus vite. L'armement était constitué de deux mitrailleuses Spandau LMG 08/15, de calibre 7,92 mm, tirant vers l'avant. Comme pour beaucoup de bons chasseurs allemands apparus en 1918, la réputation de cet appareil fut éclipsée par les exploits du plus répandu Fokker, mais si la guerre avait continué un peu plus longtemps, le Pfalz D.XII aurait probablement eu un plus grand impact.

La production de cet appareil fut estimée à environ 750/800 exemplaires, et environ 175 machines furent récupérées à l'Armistice. Quelques chasseurs furent envoyés aux Etats-Unis et au Canada, pour évaluation, et durant les deux années qui suivirent le conflit, quelques biplans de ce type furent employés par des propriétaires civils dans plusieurs pays européens.

Les variantes du temps de la guerre, furent le D.XIV doté d'une dérive plus grande, d'ailes d'une envergure augmentée, et équipé d'un moteur Benz Bz.IVü de 200 ch, et le D.XV qui fut testé une semaine avant l'Armistice. Doté d'un propulseur BMW IIIa de 185 ch, le D.XV avait les ailes inférieures séparées du fuselage et un plan de mâts d'entre plans et de tirants simplifié. Ce modèle fut approuvé pour la production en série, mais il arrivait trop tard pour une mise en service actif (cependant quelques cellules purent être inspectées par les Alliés).


- En complément, vue et plan d'un Pfalz D.XII de la Luftstreitkräfte (aviation militaire impériale allemande), fin de l'été 1918 (Jasta, Jagdstaffel inconnu).

Source partielle : Fighters 1914-1919 - Kenneth Munson.

PFALZ D.XII         
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 160 ch                       Mercedes D.IIIa                                   
Envergure/Span 9,00 m     Longueur/Length 6,35 m     Hauteur/Height 2,70 m     Poids total/Weight 900 kg         
Vitesse/Speed 170 km/h à 3000 m    Plafond/Ceiling 5.650 m    Autonomie/Range 2 hr 30 min    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918