Piper-Pa-18 super cub

Pitts Special

Polikarpov-I-15

Vue d'un Pitts S-1 (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2003) Vue d'un biplan de voltige monoplace Pitts S-1 (hélice bipale). Meeting de la Ferté-Alais en 2003.

Le Pitts est un biplan léger d'acrobatie aérienne construit en 1936 (premier vol en septembre 1944) par un pasteur presbytérien nommé Curtis Pitts (1916-2005). C'est un avion minuscule, doté d'une faible inertie sur tous les axes, donc très agile. Par ailleurs, ses ailes supérieure et inférieure au profil très bien étudié lui permettent de voler dans toutes les positions aussi bien sur le dos que sur le ventre et de virer serré. Cependant, sur les types à hélice à calage fixe (pas fixe), la puissance du moteur est difficilement exploitable en totalité.

Le Pitts qui fut conçu pour la compétition, est l'un des plus extraordinaires avion de voltige au monde. Il gagna plus de compétitions que tout autre appareil et domina le monde de la compétition dans les années 1960 et 1970. Aux mains des pilotes américains Charles Hillard (catégorie homme) et Mary Gafaney (catégorie femme), un modèle S1-S fut un indiscutable vainqueur des championnats du monde de voltige aérienne disputés en 1972 à Salon de Provence. En août 1980 (à Oshkosh, U.S.A.), Betty Stewart fut sacrée championne toute catégorie sur ce type d'appareil.

Le Pitts fut supplanté par des monoplaces monoplan à hautes performances mais il reste est encore compétitif dans les catégories inférieures et demeure extrêmement spectaculaire en meeting aérien. Il existe en version S-2 biplace en tandem doté d'un moteur six cylindres et fut construit en de nombreux exemplaires par des amateurs à partir des plans officiels. Aujourd'hui, les certificats et droits des Pitts (ainsi que ceux du proche biplan Eagle du à Frank Christensen) sont détenus par la société américaine Aviat (Aviat Aircraft Inc.).


Tableau de quelques versions (les versions S-1 sont des monoplaces et les S-2 des biplaces en tandem, toutes dérivent de l'appareil de 1944, rendu célèbre dans les années 1960 par Betty Skelton, Caro Bayley, entre autres) :
S-1 Pitts Special monoplace de base avec une voilure plane de section particulière M6. Ailerons sur le plan inférieur. Montage d'une grande variété de moteurs.
S-1C Avion monoplace à construire par des amateurs à partir de plans. Aile sans dièdre, ailerons sur le plan inférieur, motorisations de 100 à 180 CV. Hélice à pas fixe. Premier vol effectué en 1960. Ce modèle est disponible comme avion à construire sur plans chez Steen Aero Lab.
S-1D S1-C de construction amateur équipé de quatre ailerons. Généralement, identique à un S1-S.
S-1E S1-C de construction amateur à partir de pièces produites en usine. Doté d'ailes symétriques.
S-1F Variante de S-1 de construction amateur avec une aile Falcon, des saumons droits et des ailerons agrandis de 25%. En Angleterre, ce modèle est doté d'un moteur Monty Barrett de 200 CV entraînant une hélice de faible poids Hoffmann VP.
S-1S S-1C certifié construit par Aerotek et destiné aux compétitions de voltige, plans de profil aérodynamique arrondi, quatre ailerons. Moteur Lycoming AEIO-360-B4A de 180 CV. Modèle aussi disponible sur plans chez Aviat Aircraft.
S-1SS Identique au type certifié S1-S avec plans de profil arrondi. Moteurs de 180 à plus de 200 CV. Monoplace de construction amateur, ailes symétriques, quatre ailerons symétriques de type Super Stinker, hélice à pas fixe. Vitesse de rotation de 300 degrés/seconde. Ce modèle est disponible sur plans et en pièces chez Steen Aero Lab.
S-1T S-1C construit par Aerotek, doté d'un moteur Lycoming AEIO-360-A1E de 200 CV et légèrement modifié. Monoplan monoplace fabriqué en usine, quatre ailerons symétriques, ailes symétriques, hélice à vitesse constante à deux ou trois pales Hartzell. Aile supérieure déplacée vers l'avant par rapport à celle d'un S-1S pour modifier l'équilibre. Modèle en production depuis 2008 chez Aviat Aircraft et fourni sur demande.
S-1-11B Version spéciale connue comme Model 11 Super Stinker, moteur Lycoming de 300 CV et plus, monoplace, quatre ailerons, ailes symétriques, hélice tripale à vitesse constante, construction sur plans ou en usine. Vitesse de rotation supérieure à 300 degrés/seconde, vitesse de montée supérieure à 15,3 m/s.
S-2 Version de S-1 de plus grande taille, biplace en tandem. Moteur Lycoming AEIO-360-B4A de 200 CV.
S-2A Modèle construit par Aerotek équipé d'un moteur Lycoming AEIO-360-A1A ou -A1E de 200 CV entraînant une hélice à vitesse constante. Modifié ultérieurement avec des jambes de train principal plus longues et un cockpit plus large en partie avant.
S-2B Modèle S-2A construit par Aerotek équipé d'un moteur Lycoming AEIO-540-D4A5 de 260 CV. Réservoir auxiliaire logé dans le plan supérieur, train principal et aile supérieure déplacés vers l'avant. Ce modèle n'est plus produit mais est pris en charge par Aviat Aircraft.
S-2C Modèle biplace produit en usine, quatre ailerons, ailes symétriques, moteur Lycoming de 260 CV entraînant une hélice tripale à vitesse constante. Version dérivée du S-2B, dotée d'ailerons et d'une gouverne de direction améliorés et d'un partie basse du fuselage plate. Meilleur comportement sur le dos, certification pour des accélérations de +6 à -5g. En production en 2008 chez Aviat Aircraft.
S-2E Modèle S-2A ou S-2B de construction amateur fournie en kit.
S-2S Modèle de S-2B construit par Aerotek doté d'un seul cockpit et d'un système de doubles réservoirs de carburant. Fuselage raccourci de 35 cm en avant du poste de pilotage pour permettre le montage d'un moteur plus lourd Lycoming AEIO-540-D4A5 de 260 CV. Envergure de 6,10 m. Ce type n'est plus produit mais est pris en charge par Aviat Aircraft. Ce modèle construit à moins de vingt exemplaires fut utilisé en meeting par des célébrités tel que Jim LeRoy du Bulldog Airshows.
S-2SE S-2S de construction amateur à partir de pièces en kit.
Model 12 Version spéciale équipée d'un moteur russe en étoile Vedeneyev M14P de 360 à 400 CV. Hélice MT à deux ou trois pales. Modèle construit à partir de plans ou en kit, composants disponibles. Dernier type conçu et sur lequel à volé Curtis Pitts. Kits distribués par Jim Kimball Enterprises.
Model 13 Projet de coupé monoplan.
Model 14 Biplan biplace doté d'un moteur radial Vedeneyev M14P de 400 CV. Construction depuis plans distribuées par Mid America Aircraft.
Model 15 Appareil monoplan léger de sport développé par Steen Aero Lab.
Raptor Appareil basé sur un Model 12. Version monoplan dotée d'un moteur radial Vedeneyev M14P ou M14PF d'une puissance de plus de 400 CV vendue par Jim Kimball Enterprises.

Autre vue d'un Pitts biplace S-2 (hélice tripale). Meeting de la Ferté-Alais en 2003. Vue d'un Pitts S-2 (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2003)

Source partielle : site web Wikipedia et musée JB Salis.

PITTS S-1S          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 180 CV                       Lycoming AEIO-360 84                              
Envergure/Span 5,28 m     Longueur/Length 4,72 m     Hauteur/Height 1,80 m     Poids total/Weight 525 kg         
Vitesse/Speed 230 km/h             Plafond/Ceiling 6.800 m    Autonomie/Range 510 km    


PITTS S-2C          
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 260 CV                       Lycoming AEIO-540                                 
Envergure/Span 6,10 m     Longueur/Length 5,71 m     Hauteur/Height 2,02 m     Poids total/Weight 740 kg         
Vitesse/Speed 320 km/h             Plafond/Ceiling 6.400 m    Autonomie/Range 1 hr 30min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils