Potez-P.540

Potez 56

Potez-P.58

Vue d'un Potez 56 T.3 Vue d'un Potez 56 T.3 (parfois nommé 566 T.3), une version militaire d'observation de jour et de nuit du modèle Potez 56. Cette variante destinée également au travail et à l'entraînement, était équipée d'une nacelle extérieure transparente et d'un poste à l'intérieur de la cabine donnant aux observateurs une bonne visibilité. L'équipement comprenait des appareils radio-télégraphiques et photographiques modernes, et l'avion était doté d'un système de chauffage assurant de bonnes conditions de vol à l'équipage composé de trois hommes. Cette machine dotée de moteurs radiaux Potez 9E de 240 ch entraînant des hélices bipales à pas variable, ne fut construite qu'en un très petit nombre d'exemplaires.

Le Potez 56 fut conçu, par l'ingénieur Louis Corroler, dans la première moitié des années 1930 comme transport civil à court rayon d'action. Il fut produit en environ trente exemplaires (versions civiles) et fut employé jusqu'à l'aube de la Deuxième Guerre mondiale. Le projet datait de 1933, le premier vol du prototype eut lieu en juin 1934, l'appareil ne possédait pas de performances exceptionnelles, mais disposait d'un train escamotable. La construction était entièrement en bois, avec un revêtement en contre-plaqué.

Les premiers appareils furent mis en service par Potez Aéro Service en mai 1935 sur la ligne Bordeaux-Toulouse-Marseille-Nice-Bastia, deux furent employés par Air Afrique en Algérie et Tunisie, six partirent au Chili, et d'autres furent achetés par la Roumanie. C'est sur les lignes aériennes roumaines (compagnies LARES et SARTA) que l'exploitation opérationnelle fut la plus longue. Le Potez 56 pouvait emporter six passagers et deux hommes d'équipage. Au plan militaire, quelques Potez 56 furent employés par les Républicains lors de la guerre d'Espagne.

L'unique prototype fut désigné Potez 56, la version civile de transport portait la référence Potez 560 (seize exemplaires construits), et le Potez 561 fut une variante qui avait des performances améliorées, construite en trois exemplaires. Les versions militaires furent l'unique Potez 565, doté d'un fuselage profilé et muni d'une perche d'appontage sur porte-avions, le Potez 566 (56 T.3), destiné à l'observation, le 567, une version navale destinée au remorquage de cibles construite en 22 exemplaires, et le 568 (ou 568 P.3), une version d'entraînement destinée à l'armée de l'air française, construite en 26 exemplaires. Le Potez 56E avait été un prototype triplace d'avion de reconnaissance maritime doté de moteurs radiaux Potez 9Ab de 185 ch.



POTEZ 560           
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 185 ch                      Potez 9Ab                                         
Envergure/Span 16,00 m    Longueur/Length 11,84 m    Hauteur/Height 4,60 m     Poids total/Weight 2.980 kg       
Vitesse/Speed 250 km/h             Plafond/Ceiling 6.000 m    Autonomie/Range 1.100 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils