Potez-P.63

Potez P.75

Potez (air fouga)-Cm.170 magister

Vue du deuxième prototype du Potez P.75 (photo : Science et Vie Aviation 1957) Vue du prototype du Potez P.75, version avec la cabine du pilote fermée. Immatriculation F-WGVK.

Le Potez 75 était un avion monoplan léger destiné aux missions d'attaque au sol, de police et de défense terrestre. Il fut développé par la compagnie Potez qui avait été fondée par Henry Potez en 1919, nationalisée en 1936 et recréée, après la Deuxième Guerre mondiale, à Argenteuil, sous la dénomination Société des Avions et Moteurs Henry Potez.

Ce modèle fut conçu pour répondre à des spécifications concernant un avion servant de plate-forme de lancement pour le missile anti-tank guidé par fil Nord SS.10 (engin à charge creuse d'une portée de 4 km). De construction entièrement métallique, sa cellule comprenait une aile basse avec un plan de queue à deux dérives porté par deux poutres. Le moteur en V inversé entraînait une hélice propulsive tripale, le train de type tricycle était fixe, les amortisseurs et les freins étaient fournis par ERAM et certaines parties étaient blindées. L'équipage était composé de deux hommes, avec un opérateur pour guider les missiles en place avant et un pilote en position surélevée en position arrière. Initialement, le poste de l'opérateur était fermé, alors que celui du pilote était ouvert, ultérieurement, sur le deuxième prototype, le poste du pilote fut fermé et la visibilité de celui de l'opérateur fut amélioré avec l'ajout de surfaces vitrées.

Le premier vol du prototype fut effectué en juin 1953. Les immatriculations furent le code expérimental F-ZWSA pour le premier prototype et F-WGVK, puis finalement le code militaire F-MAFY pour le deuxième prototype à poste de pilotage fermé. Le Potez 75 fut testé par l'armée française et fut jugé peu satisfaisant comme plate-forme de tir (vitesse insuffisante et armes de nez fixes). Il fut modifié pour remplir des missions d'attaque au sol, essayé avec satisfaction lors de la Guerre d'Algérie, et à la suite, une commande de quinze machines de pré-production et de cent exemplaires de production fut passée en 1956. Malheureusement pour le constructeur, suite à des restrictions de budget, ces commandes furent annulées.

L'unique prototype fut présenté au Salon du Bourget en 1957, il fut ensuite utilisé comme avion de liaison pour le général Maurice Redon, commandant de l'ALAT, Aviation Légère de l'Armée de Terre (entre mars 1958 et juillet 1959) et finalement réformé suite à un accident en septembre 1958. L'armement de cet avion comprenait quatre mitrailleuses MAC de calibre 7,5 mm dans le nez et huit roquettes sous les ailes ou leur équivalent en bombes. Sa vitesse de croisière atteignait 225 km/h.


Source partielle : site web Wikipedia.

POTEZ 75            
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 480 CV                       Potez 8D-32                                       
Envergure/Span 13,10 m    Longueur/Length 9,16 m     Hauteur/Height 2,70 m     Poids total/Weight 2.400 kg       
Vitesse/Speed 275 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 700 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes