Hawker siddeley-P.1127 kestrel

Hawker Siddeley Red Top

Hawker siddeley-S.50 buccaneer

Vue d'un missile Red Top monté sur un Lightning F.6 (photo : Fergal Goodman) Vue d'un missile air-air Red Top monté sur un chasseur English Electric Lightning F.6 de la R.A.F. A noter aussi la perche de ravitaillement.

Le Hawker Siddeley Dynamics Red Top était un missile air-air anglais développé à partir du Firestreak. Par rapport à son prédécesseur, il était doté d'un moteur plus puissant lui donnant une portée supérieure, d'un système de guidage infrarouge plus avancé et plus adaptable (angle d'engagement plus important) et était structuré de manière plus logique (charge explosive dans la tête contrairement au Firestreak qui la contenait dans la queue).

Mis en service à partir de 1964, il fut monté sur plusieurs appareils anglais comme le chasseur Lightning (Mk. 3 et 5) et l'avion embarqué Sea Vixen Mk. 2. Il resta en service limité jusqu'à son retrait final sur les Lightning en 1988.

Le moteur du Red Top était un Linnet à carburant solide. Sa longueur était de 3,50 m pour un poids de 154 kg incluant une charge explosive de tête de 68 livres (environ 31 kg). Sa vitesse atteignait Mach 3 (environ 3.300 km/h) pour une portée de 7 miles (11 km).

Une variante nommée Blue Dolphin ou Blue Jay Mk. V utilisant un radar semi-actif d'acquisition de cible ayant les mêmes capacités que celui employé sur le missile américain AIM-7 Sparrow fut proposé, mais il ne fut pas adopté.


Source partielle : site web Wikipedia

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMissilesMissiles