Pratt & whitney canada-Pw200

R.E.P. 5 cylindres

Rateau-S.r.a.-1

Vue d'un moteur R.E.P. 5 cylindres (photo : Le Patrimoine de l'aviation française - Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget) Moteur R.E.P. 5 cylindres, à refroidissement par air (1909).

Ce moteur conçu par Robert Esnault-Pelterie (1881-1957), par ailleurs inventeur du manche à balai, était un cinq cylindres disposés en éventail sur deux rangées parallèles, à refroidissement par air. Son alésage était de 110 millimètres pour une course de 160 millimètres, sa cylindrée était de 7,6 litres. Sa puissance atteignait 50 CV à 1.000 tr/min. Son poids était de 150 kg, pour une hauteur de 95 cm, une largeur de 85 cm et une longueur de 20 cm. Les matériaux employés pour sa construction comprenaient de la fonte, de l'acier au nickel, des aciers spéciaux et de l'aluminium.

Ce moteur fut essayé au banc d'essai, mi-juin 1910, à raison de dix heures par jour, en présence d'un chronométreur officiel de l'Aéro-Club de France. La distribution était assurée, par cylindre, par une soupape d'échappement et une d'admission commandées par un unique culbuteur oscillant. Seule la cuve à niveau constant du carburateur était à l'extérieur du bloc moteur, les principaux organes étant placés dans le carter, bénéficiant avec ce principe, d'une température chaude et relativement stable grâce à la circulation de l'huile de lubrification. La carburation était ainsi à l'abri des variations de température nuisibles au bon fonctionnement du carburateur.

Cet inventeur fut aussi à l'origine, en 1907, d'un moteur de même type, sept cylindres développant une puissance de 30 à 35 CV. Ce moteur équipait les avions construits par Robert Esnault-Pelterie et également le biplan Goupy II.


Source partielle : site web Wikipedia.

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMoteurs à pistonsMoteurs à pistons