Rumpler-C.i

Rumpler C.IV

Ryan-B-5 brougham

Vue d'un biplan Rumpler C.IV (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson) Vue et plans d'un biplan de reconnaissance Rumpler C.IV (fin 1917).

Le C.IV fut le second modèle de type C créé par le Dr. Edmund Rumpler qui fut produit en grandes quantités. Il avait été précédé du biplan globalement identique C.III dont environ 75 exemplaires étaient comptés en service en février 1917. Le C.III dont la conception datait de 1916 était équipé d'un moteur Benz Bz.IV de 220 CV.

Quand le plus puissant propulseur Mercedes D.IVa devint disponible, cet appareil en fut équipé sous la désignation C.IV, et ce biplan fut l'un des plus efficaces, et aussi le plus élégant avion biplace allemand mis en service sur le front Ouest. Il avait les ailes étagées avec une faible flèche qui furent une caractéristique des Rumpler de type C suivants et un plan de queue avec des surfaces horizontales arrondies. Son fuselage était raisonnablement bien profilé, avec une attention particulière apportée au capot du moteur D.IVa de 260 CV et l'adoption d'un petit cône d'hélice. En remplacement de la petite gouverne de direction arrondie du C.III, le C.IV était doté d'une dérive triangulaire et d'une gouverne de direction de forme pleine reprise du plus ancien C.I. L'armement standard de ce biplace était une mitrailleuse Parabellum MG 14 de calibre 7,92 mm montée sur anneau en place arrière et une mitrailleuse synchronisée fixe Spandau LMG 08/15 de même calibre tirant vers l'avant. La visée des appareils de prise de vues était faite à travers une trappe pratiqué dans le plancher du poste arrière. Pour effectuer des bombardements de terreur de jour, cet avion pouvait emporter, en général, quatre bombes de 25 kg logées sous les ailes.

Le C.IV avait d'excellentes performances pour un appareil de sa classe, spécialement à haute altitude. Il pouvait monter à une altitude de 5.000 m en environ quarante minutes, et à son plafond, il était suffisamment rapide pour échapper aux chasseurs alliés. Le C.IV fut employé sur le front Ouest, en Italie et aussi en Palestine. Sa construction fut assurée par la Bayerische Rumpler-Werke, mais aussi par Pfalz (Pfalz Flugzeugwerke), les avions construits par ce dernier fabricant ayant des doubles ailerons reliés.

Le Rumpler C.V fut une variante du C.III équipée d'un moteur Mercedes D.IV, mais il semble qu'elle n'ait pas été mise en production. Rien n'est indiqué sur le C.VI, la version suivante de production fut le C.VII qui fut présentée à la fin de l'année 1917. Ce modèle était doté d'un moteur Maybach Mb.IV de 240 CV, propulseur qui bien qu'ayant une puissance inférieure au Mercedes D.IV, avait une plus grande capacité à conserver ses capacités aux grandes altitudes.

Le C.VII était légèrement plus petit que le C.IV, il fut construit en deux formes standard, une version de reconnaissance à long rayon d'action dotée d'un équipement radio et une version avec armement équipée de deux mitrailleuses. Il fut aussi construit en version spéciale destinée à la reconnaissance photographique, désignée "Rubild" (contraction de Rumpler Bildaufklärer). Sur cette dernière variante, la mitrailleuse avant et sa réserve de munitions ainsi que tous les équipements superflus était supprimés, et un dispositif de prise de vue était monté. L'équipage disposait de combinaisons chauffantes et de systèmes d'alimentation en oxygène car cette machine pouvait maintenir sa vitesse à de très hautes altitudes (plafond maximal d'environ 7.300 m atteint en cinquante minutes et vitesse de 160 km/h maintenue à environ 6.090 m). En comparaison, dans la région des 6.000 m, il pouvait voler aussi vite qu'un chasseur allié comme, par exemple, le R.A.F. S.E.5a. Les Rumpler C.IV ainsi que le C.VII restèrent en service dans les forces aériennes allemandes jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.


Plans d'un biplan Rumpler C.IV (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson)

- En complément, éléments d'un Rumpler C.IV, vue du moteur six cylindres en ligne avec son capot profilé et son collecteur d'échappement en forme de cheminée, vue du radiateur accroché sous le plan supérieur et muni de son obturateur et vue du support central de l'aile haute portant le radiateur.

Source partielle : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson.

RUMPLER C.IV        
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 260 CV                       Mercedes D.IVa                                    
Envergure/Span 12,67 m    Longueur/Length 8,38 m     Hauteur/Height 3,40 m     Poids total/Weight 1.630 kg       
Vitesse/Speed 170 km/h à 1000 m    Plafond/Ceiling 6.400 m    Autonomie/Range 3 hr 30min


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918