Short-S.29 stirling

Short S.30 classe 'C'

Short-S.35 shetland

Ravitaillement en vol du Cabot par un Harrow (photo : Pictorial History of BOAC and Imperial Airways Kenneth Munson - 25 Club) Ravitaillement en vol du Cabot par un Harrow de la R.A.F.

Le S.30 construit à neuf exemplaires était une version améliorée du S.23. Les moteurs étaient des Bristol Perseus, la structure avait été renforcée, le poids maximum au décollage atteignait 24 tonnes. En outre, ces machines prévues pour le parcours sur l'Atlantique Nord pouvaient être ravitaillées en vol.

– Ravitaillement en vol :
Une solution expérimentée pour permettre la traversée de l'Atlantique dans toutes les conditions avait été le Mayo Composite. L'autre possibilité était le ravitaillement en vol des appareils classe 'C'. Les essais étaient encouragés par le gouvernement britannique, ils mettaient en oeuvre les moyens d'Imperial Airways et ceux de la compagnie Flight Refuelling Ltd. qui avait expérimenté cette technique avec des avions Handley Page W 10s comme ravitailleurs.

Deux appareils S.30, le Caribou et le Cabot avaient été modifiés pour pouvoir être ravitaillés par des bombardiers modifiés, des Handley Page Harrow (3.640 litres transférés). Des essais eurent lieu en 1938, des difficultés restaient à résoudre (le Connemara fut perdu suite à un incendie lors d'un ravitaillement au mouillage). Pour finir un service hebdomadaire régulier, assuré par le Caribou pu être établi juste avant la Deuxième Guerre mondiale, en août 1939 (trajet Foynes en Irlande, Botwood à Terre-Neuve, Montréal, New York). Un total de huit vols put être effectué. C'était cependant trop tard, les Américains avaient mis en service le Boeing 314 sur la ligne vers Southampton au printemps 39.

La question de la traversée de l'Atlantique fut vraiment résolue avec l'arrivée de nouveaux appareils comme le Armstrong Whitworh Ensign ou le D.H.91 Albatross.


Vue du S.30 Aotearoa (photo : The Colour Encyclopedia of Incredible Aeroplanes - Philip Jarrett) Vue du S.30 (G-AFCY, ZK-AMA, précédemment ZK-AMC) Aotearoa de la compagnie Tasman Empire Airways Limited (TEAL). Le nom d'origine de cet avion était Captain Cook.


Histoire d'Imperial AirwaysAvions d'Imperial Airways (1923-1954)

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils