Supermarine-Swift

Supermarine Type 510

Supermarine-Walrus

Vue du Supermarine 510 (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft Michael J.H.Taylor) Vue du Supermarine 510 (1948) destiné à l'étude des caractéristiques de vol aux hautes vitesses subsoniques.

Le Supermarine 510 était à la base un Attacker équipé d'ailes et d'un plan arrière en flèche. Correspondant aux spécifications E.41/46, le Type 510 vola pour la première fois en décembre 1948. Après des essais en octobre 1949 au centre de recherche de la R.A.F. à Boscombe Down, l'appareil retourna en usine suite à des vibrations aux basses vitesses du moteur. Des modifications sur le nez de l'avion et sur les ailerons furent appliquées début 1950, en novembre de cette même année, le Type 510 équipé d'une crosse réussit un appontage sur le porte-avions H.M.S. Illustrious. Ce fut la première manœuvre de ce type effectuée par un appareil à ailes de flèche.

Un second 510 muni d'un réacteur équipé d'une réchauffe logée dans la partie arrière du fuselage fut construit. Cet avion, nommé Type 535 fut à l'origine du chasseur Swift après l'adjonction d'un nez étendu et d'un train tricycle (Une roulette arrière double et rétractable fut néanmoins conservée pour permettre des atterrissages sur la queue pour augmenter l'angle de braquage des ailes).



TYPE 510            
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 2270 kgp                             Rolls-Royce Nene                                  
Envergure/Span 9,67 m     Longueur/Length 11,61 m    Hauteur/Height 2,69 m     Poids total/Weight                
Vitesse/Speed 1050 km/h            Plafond/Ceiling            Autonomie/Range           


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux