Short-Belfast

Short Bomber

Short-C-23 sherpa

Vue d'un biplan Short Bomber (origine : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson) Vue d'un bombardier et appareil de reconnaissance à long rayon d'action Short Bomber, peut-être appareil du Squadron No. 7 du R.N.A.S. (Royal Naval Air Service). Belgique, fin été 1916.

En réponse à un concours pour un bombardier tenu en 1915, Short Bros. proposa une adaptation terrestre de l'hydravion Type 184 (prototype numéro de série 3706). Cet avion avait des ailes avec deux paires de mâts d'entre plans de chaque côté et conservait un moteur Sunbeam Mohawk. Son train d'atterrissage principal, assez peu élégant, comprenait quatre roues réparties sur deux essieux, avec en complément, un patin de queue. Sur cette première machine, l'observateur occupait la place frontale.

Environ 80 exemplaires du Short Bomber (qui ne reçut jamais de désignation officielle) furent fabriqués par la maison mère et par quatre autres compagnies (Mann Egerton, Sunbeam, Parnall et Phoenix Aircraft Ltd., encore Phoenix Dynamo Co. Ltd.). Les premières machines suivaient le style du Short 184 et avaient un fuselage court, les machines plus tardives furent dotées d'une cellule plus étendue en partie arrière. Les biplans de production avaient des ailes avec trois paires de mâts d'entre plans de chaque côté et une disposition de l'équipage plus classique, avec l'observateur placé dans le cockpit arrière et doté d'une mitrailleuse Lewis montée sur anneau. Le moteur standard fut le Rolls-Royce Eagle de 250 CV, à l'exception des quinze machines produites par Sunbeam qui conservèrent un moteur Mohawk de 225 CV. La charge de bombes typique accrochée sous les ailes basses, était constituée de quatre charges de 230 livres (environ 104 kg), ou huit charges de 112 livres (environ 51 kg). Une torpille Whitehead de quatorze pouces de diamètre (environ 35,56 cm, poids 810 livres, environ 367 kg) pouvait également être emportée.

Les premières livraisons furent faites au début du printemps 1916 dans le Squadron No. 3 du R.N.A.S. (Royal Naval Air Service), mais ces biplans ne furent opérationnels qu'en octobre de la même année. La cause en était, qu'en réponse à une demande urgente du R.F.C. (Royal Flying Corps), quinze machines furent remis à ce service, en vue de la préparation de l'offensive de la Somme commencée le 1 juillet 1916. Les avions du R.N.A.S. restants, furent employés de manière opérationnelle jusqu'en avril 1917, puis furent remplacés par des bombardiers Handley Page O/100.


Source partielle : Bombers 1914-1919 - Kenneth Munson.

SHORT BOMBER        
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 250 CV                       Rolls-Royce Eagle III                             
Envergure/Span 25,91 m    Longueur/Length 13,72 m    Hauteur/Height 4,57 m     Poids total/Weight 3.080 kg       
Vitesse/Speed 125 km/h à 1980 m    Plafond/Ceiling 2.900 m    Autonomie/Range 6 heures  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918