Aerocentre-N.c.3020 belphegor

Aerospatiale SN-601 Corvette

Aerospatiale-Tb-30 epsilon

Vue d'un Aerospatiale SN-601 (photo : JN Passieux - Aeroscopia Toulouse) Vue d'un avion d'affaires Aerospatiale SN-601 Corvette employé par la société Airbus Industrie. Immatriculation F-GKGA, cn 11. Exposition au musée Aeroscopia, Toulouse, France, août 2015.

Le petit avion d'affaires à réaction SN-600 Diplomate avait pour origine un projet commun entre Sud Aviation et Nord Aviation. Le prototype de cet appareil effectua, sous les couleurs de l'Aerospatiale, son premier vol en juillet 1970. Le SN-600 qui devint par la suite, le Corvette, était un monoplan à aile basse en flèche, équipé d'un train tricycle et doté de deux réacteurs Pratt & Whitney JT15D montés sur des pylônes à l'arrière du fuselage. Cet avion pouvait également être équipé en option de réservoirs complémentaires adaptés aux extrémités des ailes.

Le SN-601 Corvette 100 définitif, qui avait une fuselage allongé et une dérive plus grande, vola pour la première fois en décembre 1972. Cet appareil fut mis en production en 1973, mais il ne fut l'objet que d'un petit nombre de commandes. L'Aerospatiale fut obligé de louer les premières machines produites, comme avions de liaison d'une capacité de 14 places aux compagnies Air France, Air Alpes et TAT, puis la fabrication fut arrêtée au quarantième exemplaire. Par la suite, les Corvette de production furent vendues à des hommes d'affaires, divers opérateurs opérant des liaisons et aux gouvernements de la Libye et de la République centrafricaine. A la fin de l'année 1988, 32 Corvette restaient en service, la majorité étant employée en France. La compagnie Airbus Industrie employa également une flotte de cinq SN-601 pour ses liaisons intérieures entre 1981 et 2009.


- En complément, vue arrière d'un avion d'affaires Aerospatiale SN-601 Corvette employé par la société Airbus Industrie et détail de la partie centrale. On peut distinguer sur les photos, l'exemplaire MSN1 (immatriculation F-WTSB, cn 201) de l'appareil supersonique civil Aerospatiale-British Aircraft Concorde. Cet exemplaire fut le premier avion conforme à la production en série. Exposition au musée Aeroscopia, Toulouse, France, août 2015.

Source partielle : site web Wikipedia

SN-601              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 1040 kgp                            Pratt & Whitney JT15D-4                       
Envergure/Span 12,87 m    Longueur/Length 13,83 m    Hauteur/Height 4,23 m     Poids total/Weight 6.300 kg       
Vitesse/Speed 760 km/h à 9.000 m   Plafond/Ceiling 12.500 m   Autonomie/Range 2.555 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils