Saab-32 lansen

Saab 35 Draken

Saab-37 viggen

Vue de chasseurs Draken Vue de chasseurs Saab 35 Draken.

L'histoire du Draken fut remarquable, car elle fut commencée à la fin des années 1940 et au début des années 1950, à un moment ou aucun avion à aile delta n'avait encore volé, et à une époque ou un seul appareil, le Bell X-1 propulsé par un moteur-fusée, avait pu dépasser Mach 1.0, et cet appareil restait le seul à approcher Mach 2.0. Les spécifications émises par la force aérienne suédoise, Flygvapnet, fin 1949, correspondaient à un chasseur monoplace à réaction, capable de combattre des appareils équivalents ennemis, mais aussi d'intercepter des bombardiers à haute altitude. La vitesse de pointe était initialement prévue entre Mach 1.4 ou 1.5, mais elle fut révisée en 1956, pour atteindre entre Mach 1.7 et 1.8. Le chasseur devait pouvoir voler de jour comme de nuit, être efficace dans des conditions météorologiques difficiles, devait pouvoir opérer depuis des pistes relativement sommaires et des routes publiques renforcées, et être ravitaillé et rechargé en munitions, en peu de temps, par des militaires ayant effectué un entraînement minimal.

Plusieurs années d'intensives études de conception, menées avec le petit appareil expérimental Saab 210, furent nécessaires afin de mettre au point la forme d'aile Saab en double delta, et le premier prototype du Saab 35A, équipé d'un moteur Rolls-Royce Avon, vola pour la première fois fin octobre 1955. Le premier modèle de production fut le J35A (Jackt, chasseur), qui fut mis en service actif dans la Flygvapnet à partir de mars 1960. Le moteur de cette machine était un Avon Mk. 48A construit sous licence comme Volvo Flygmotor RM6B, d'une poussée de 10.780 lbf (4.890 kgp), et 14.410 lbf (6.535 kgp) avec la réchauffe. La variante suivante fut le J35B, doté d'une cellule plus longue, d'une verrière de cockpit modifiée, et d'un radar Saab S7 de contrôle de tir permettant une attaque en trajectoire de collision. Son armement comprenait quatre canons de 30 mm, et quatre missiles Sidewinder, et le chasseur pouvait emporter des roquettes ou des bombes de 550 livres (environ 250 kg). Le J35B avait également été équipé d'une roulette double de queue, placée sous le fuselage, afin de lui permettre d'atterrir avec un angle d'incidence plus important, ce qui formait un frein aérodynamique.

Par la suite 25 chasseurs d'origine J35A furent convertis en Sk35C (Skol, entraînement), une version biplace destinée à la formation. Sur cet appareil, l'instructeur placé en position arrière, disposait d'un périscope rétractable permettant de voir vers l'avant. Le modèle J35D fut doté d'un moteur plus puissant RM6C, d'une poussée avec la réchauffe, de 17.635 lbf (8.000 kgp), et ce chasseur capable d'atteindre Mach 2.0, était doté de systèmes électroniques plus avancés. L'équivalent prévu pour des missions de reconnaissance tactique de cet avion, fut le S35E. Le J35F, mis en service en 1966, pouvait emporter quatre missiles Hughes AIM-4 Falcon (guidés par radar et construits sous licence en Suède, désignations RB 27 et 28), et plus tard des Sidewinder, et était aussi doté de deux canons Aden de 30 mm logés à l'emplanture des ailes. Le dernier chasseur de la série fut le J35F, construit en environ 65 exemplaires, et issu de J35J améliorés (meilleurs systèmes électroniques, armement revu, capacité en carburant plus élevée). A partir de la version J35D, tous les Draken eurent une vitesse maximale supérieure à Mach 2.0, avec des possibilités de manoeuvrer sur des terrains très courts excellentes, une vitesse de rotation importante, et très bonne vitesse ascensionnelle.

Le plus solide J35X, doté d'une capacité en carburant augmentée, fut proposée sur le marche à l'exportation, et le premier client fut le Danemark, en 1968. Le AX35D (ou F-35) danois fut un appareil prévu pour les missions d'interception et également d'attaque au sol. Le S35XD (TF-35) qui fut un avion d'entraînement, et le RF-5 qui fut un appareil de reconnaissance, constituèrent le restant des environ cinquante Draken danois, qui furent également remis à niveau au milieu des années 1980. La Finlande reçut le premier, de ses environ quarante, en 1970. La première douzaine fut constituée de Saab 35X assemblés localement, et la trentaine suivante fut formée d'ex-avions suédois. Les Draken finlandais servirent jusqu'en 1998.

L'Autriche fut le dernier client, en achetant pour la force aérienne de ce pays, Österreichischen Luftstreitkräfte environ 25 J35F issus des surplus, en 1987. Ces avions, désignés J35Ö, furent armés de missiles AIM-9P Sidewinder en 1993, après un amendement de la constitution de ce pays permettant l'usage de telles armes. Finalement, le Saab 35 fut construit en environ 650 exemplaires, entre 1955 et 1974. En Suède, ils fut largement retiré des unités dans les années 1980, au profit du Saab 37 Viggen, et il fut finalement retiré complétement en décembre 1999. Cependant, l'Autriche conserva certains des chasseurs de cette série jusqu'en 2005. Pendant leur carrière, les Draken suédois et danois interceptèrent et ramenèrent les premières vues photographiques de nombreux nouveaux chasseurs, bombardiers et avions de patrouille soviétiques, transitant par la mer Baltique.


Vue d'un Saab J35A Draken (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson) Vue et plan d'un Saab J35A Draken de la Flygflottilje 13, Kungliga Svenska Flygvapnet (1964), armé de deux missiles Sidewinder.
Plan d'un Saab J35A Draken (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson)


- En complément, vue d'un chasseur Saab J35A Draken suédois. Immatriculation 35069/36, cn 35069, code 36-16, ancienne unité Kungliga Upplands flygflottilj F 16, basée à Uppsala, Uppland, Suède. Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget, 2004.

Source partielle : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

SAAB J35A           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 5100 kgp (6895 kgp avec réchauffe)   Svenska RM 6B                                     
Envergure/Span 9,40 m     Longueur/Length 14,05 m    Hauteur/Height 3,90 m     Poids total/Weight 8.000 kg       
Vitesse/Speed 1910 km/h à 10970 m  Plafond/Ceiling 18.280 m   Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes