Saab-35 draken

Saab 37 Viggen

Saab-91 safir

Vue d'un Viggen Vue d'une formation de Saab 37 Viggen.

Le Saab 37 Viggen fut désigné d'après les trois éclairs fourchus du marteau à manche court (Mjöllnir) du dieu de la foudre et du tonnerre Thor, dans la mythologie nordique, et cette désignation fut tout à fait adaptée, puisque cet avion fut le remplaçant, depuis le milieu des années 1970, du Saab 32 Lansen et du Saab 35 Draken, dans les triples rôles d'attaque, de reconnaissance et d'interception tout temps. En 1963, afin de satisfaire les spécifications demandées, bonnes performances de décollage et d'atterrissage courts, portance efficace en vitesse subsonique, vitesse supersonique, et faible sensibilité aux turbulences en vol à basse altitude, les concepteurs adoptèrent une aile simple delta sans dièdre, complétée avec des petits plans canard montés avec un léger dièdre et dotés de volets. Cet arrangement des plans était assez différent de celui adopté sur l'appareil américain F-4 Phantom, qui fut étudié attentivement par le gouvernement suédois, avant la prise de décision de poursuivre avec l'appareil conçu localement. Une maquette du Viggen fut réalisée en 1965, et le premier vol du prototype de cet avion fut effectué au début de l'année 1967. Le moteur choisi était un Svenska Flygmotor RM8A, basé sur un réacteur commercial Pratt & Whitney JT8D-22, pouvant délivrer plus de 30.000 lbf (environ 13.610 kgp), et équipé d'une réchauffe et d'un inverseur de poussée de conceptions suédoises. Le robustes jambes du train d'atterrissage principal portaient deux roues alignées, et se rétractaient sur un tiers de leur longeur lors du repli, afin de gagner en place.

Le premier modèle de production fut le AJ37 (Attack et Jackt, chasseur), d'attaque tout temps, doté d'un système sophistiqué de navigation/attaque, ainsi que d'un radar multi-rôles PS-37, et les premières livraisons des environ 110 exemplaires commandés, furent effectuées à partir de l'année 1971. L'armement primaire comprenait des missiles anti-navires Saab Rb 04E, Robot 04 (remplacés ultérieurement par des plus performants longue distance Rb 15), et des missiles air-sol AGM-65 Maverick construits sous licence. La variante SF37 fut destinée à la reconnaissance tout-temps de jour et de nuit. Ce modèle était équipé d'appareils variés de prise de vues photographiques dans le visible et l'infrarouge, et emportait aussi des dispositifs de détection montés en gondole. Le modèle SH37 (Spaning Hav, reconnaissance maritime), fut un type modifié, capable d'effectuer des missions de patrouille et de surveillance tout temps, ainsi que dans un deuxième temps, d'assurer un rôle secondaire d'interception maritime. Cet avion avait été doté d'un radar ventral de reconnaissance nocturne modifié, et de caméras longue portée, montées en gondole. Le Sk37 (Skol, entraînement), fut un appareil biplace d'entraînement, l'instructeur étant placé en position arrière, dans un cockpit surélevé doté d'un périscope rétractable permettant de voir vers l'avant.

Le JA37 (Jakt, chasse, et Attack), développé comme un intercepteur dédié, fit partie de la génération suivante. Ce modèle était doté d'un radar Doppler look-down/shoot-down PS-47 (système capable de détecter une cible aérienne mouvante située en dessous de l'horizon du radar, puis de la suivre, et de guider une arme afin de la détruire), d'une nouvelle avionique, d'un moteur modifié et plus puissant RM8B, et d'un canon ventral de calibre 30 mm. L'armement principal comprenait deux missiles air-air semi-actifs Rb 71 (Sky Flash), et deux missiles Rb 24/AIM-9 Sidewinder. Le premier vol du prototype de cette machine, un AJ37 modifié, fut effectué en septembre 1974. La production totale de cette variante fut d'environ 140 exemplaires, portant le volume de vente du Viggen à environ 330 machines, bien qu'à un moment, le volume proposé atteignit 800 exemplaires.

La JA37 fut mis en service en 1978. Un certain nombre de ces avions furent convertis en JA37 Mod D, capable d'emporter des missiles AMRAAM (Advanced Medium-Range Air-to-Air Missile) AIM-120. L'arrivée du JAS 39 Gripen conduisit à un rationalisation de la flotte de Viggen. Les avions d'attaque/reconnaissance furent mis au niveau du nouveau standard multi-rôles. Les AJ37 devinrent des AJS37, les SF37 devinrent des AJSF37, et les SH37 furent transformés en AJSH37. Un certain nombre de Sk37 furent aussi modifiés de manière importante pour servir comme Sk37E EW/SEAD (Electronic Warfare/Suppression of Enemy Air Defenses), surnom Erik.

Comme ses prédécesseurs, le Viggen pouvait opérer depuis des hangars suédois souterrains (la dérive pouvant être repliée à plat vers la gauche, afin de permettre le rangement de l'avion), et pouvait décoller depuis des pistes sommaires, ou des routes préparées d'une faible longueur (minimum 500 mètres). Le Viggen était doté d'ordinateurs de bord qui apportaient au pilote, une navigation automatique, la localisation de cibles et le contrôle de tir intégrés dans le système de défense au sol suédois, STRIL 60 (Stridsledning och Luftbevakning, Contrôle de combat et surveillance aérienne), et l'avion pouvait aussi voler de manière automatique.

Le retrait du service du Viggen fut commencé à partir de l'année 1994, au profit du plus avancé Gripen, et le modèle fut progressivement mis à la retraite au fur et à mesure de la livraison du nouveau modèle. Le dernier Viggen fut retiré des premières lignes en novembre 2005, cependant quelques exemplaires furent maintenus en état opérationnel pour l'entraînement à la guerre électronique contre le Gripen, et le dernier vol de ces machines fut effectué en juin 2007. Le Viggen ne fut pas exporté, contrairement à certains appareils suédois de générations précédentes.

Vue d'un Saab AJ37 Viggen (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson) Vue et plan d'un Saab AJ37 Viggen de la Kungliga Svenska Flygvapnet, armé de deux missiles tactiques Saab 305.
Plans d'un AJ37 Viggen (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson)


Source partielle : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

SAAB AJ37           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 7030 kgp (11998 kgp avec réchauffe)  Svenska RM 8                                      
Envergure/Span 10,67 m    Longueur/Length 17,07 m    Hauteur/Height 4,88 m     Poids total/Weight 15.875 kg      
Vitesse/Speed 2170 km/h à 12190 m  Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes