Short-Sc.1

Short SC.7 Skyvan

Short-Sd-330

Vue d'un Short SC.7 Skyvan 3-200 (photo : Mick Bajcar) Vue d'un petit avion de transport Short SC.7 Skyvan 3-200 immatriculé G-BEOL (cn SH1954). Compagnie Invicta Aviation, Abingdon, Royaume-Uni, mai 2011.

Le Skyvan tenait ses origines du petit bimoteur de transport Miles Aerovan, le concept de ce dernier appareil étant cependant largement remanié par Short. Le premier prototype du SC.7 Skyvan (Srs-1) effectua son premier vol en janvier 1963. Les moteurs étaient alors deux Continental GTSIO-520 à pistons, mais ils furent finalement remplacés par des turbopropulseurs Turbomeca Astazou II de 520 CV sur le prototype et les premiers appareils de production (modèle Serie 2, moteurs Astazou XII d'une puissance de 730 CV).

Cependant ces turbines n'étaient pas idéales pour les climats chauds et les hautes altitudes rencontrés par les clients américains, aussi le type Serie 3 fut équipé de turbopropulseurs Garrett TPE331 d'une puissance de 715 CV. La production totale fut d'environ 150 exemplaires, ces avions étant employés pour du transport léger de passagers et de fret dans le domaine civil, mais aussi pour des opérations militaires et paramilitaires. La version militaire Skyvan 3M pouvait être employée pour du transport de troupes et de matériel, des missions de parachutage, d'évacuation ou de recherche et sauvetage. Deux machines de type furent utilisées par les Argentins lors de la Guerre des Malouines en avril/mai 1982. La version Skyliner destinée au transport de passagers était doté d'un équipement intérieur plus fourni et d'un niveau supérieur.

Le SC.7 était de construction entièrement métallique avec une aile haute haubanée de grande envergure inspirée de celle des appareils H.D.M.106 Caravan (Hurel Dubois Miles) et du prototype H.D.M.105, avion expérimental développé en 1957 depuis un Aerovan 4. Ce plan de voilure apportait d'excellentes qualités STOL (Short Take Off and Landing) à cet avion. La cellule de lignes simples était de section carrée, avec une large rampe arrière permettant un chargement/déchargement aisé. Le plan de queue comprenait deux dérives et le robuste train d'atterrissage tricycle était de type fixe. La capacité était de 19 passagers et deux hommes d'équipage.

Le Skyvan fut employé par la compagnie British European Airways (BEA) sur des liaisons intérieures. Il fut aussi utilisé en Afrique ou sa robustesse et la rusticité furent appréciés (Ghana, Malawi, Mauritanie, Botswana, Gambie, Lesotho). En version militaire, il fut exporté dans des pays très divers, Argentine, Autriche, Equateur, Guyane, Indonésie, Japon, Népal, Panama, Sultanat d'Oman, Singapour, Thaïlande et Yémen. Il fut aussi employé par les Britanniques dans l'Army Air Corps. Le Skyvan fut dérivé en versions de plus grande taille, Short SD-330 (C-23 Sherpa militaire) et SD-360.


Source partielle : site web Wikipedia.

SC.7 Skyvan 3       
Moteurs(s)/Engine(s)   2 turbopropulseurs de 715 CV                       Garrett AiResearch TPE-331-201                    
Envergure/Span 12,21 m    Longueur/Length 19,78 m    Hauteur/Height 4,60 m     Poids total/Weight 5.670 kg       
Vitesse/Speed 325 km/h             Plafond/Ceiling 6.860 m    Autonomie/Range 1.120 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils