Sud-est-Se-2010 armagnac

Sud-Est SE-2100

Sud-est-Se-2410 grognard

Vue de l'avion de tourisme Sud-Est SE-2100 (photo : Science et Vie, janvier 1946) Vue de l'avion de tourisme expérimental Sud-Est SE-2100.

Le Sud-Est ou S.N.C.A.S.E. (Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud-Est) SE-2100, connu parfois comme Satre SE-2100 d'après le nom de son concepteur, était un avion de tourisme expérimental sans queue doté d'un unique moteur entraînant une hélice propulsive. D'une capacité de deux personnes, il ne fut construit qu'à un seul exemplaire.

Ce petit avion fut conçu à la fin de la Deuxième Guerre mondiale par Pierre Satre, qui travailla plus tard sur le programme de la Caravelle et fut patron de la conception du supersonique civil Concorde. De construction entièrement métallique, il était doté d'une aile basse en flèche avec un angle de 55° au bord d'attaque et un angle de dièdre de 10,43°. Du fait de la position du moteur, il ne possédait pas de dérive centrale, mais était équipé de deux dérives arrondies placés aux extrémités des ailes, chacune comprenant un plan mobile arrière. Les ailes dépourvues de volets étaient équipées de grands ailerons qui permettaient de gérer les contrôles de profondeur et de roulis en agissant de manière différentielle ou conjointe.

Le fuselage du SE-2010 comprenait une partie avant courte et arrondie, avec une cabine de type nacelle pouvant contenir un unique siège ou encore deux sièges côte à côte avec des commandes couplées. Les sièges étaient placés en arrière du bord d'attaque avec un emplacement pour les bagages prévu vers l'arrière de la cabine. L'accès se faisait via deux larges portes battantes à charnières placées vers l'avant et intégrant une pièce du bord d'attaque au niveau de l'emplanture afin d'en permettre le mécanisme.

Le moteur placé en arrière de la cellule était un Renault Bengali quatre cylindres inversés à refroidissement par air, entraînant une hélice propulsive bipale en bois d'un 1,90 m de diamètre placée au niveau du bord de fuite. La prise d'air pour le refroidissement du moteur était située sous l'appareil. Le train de type tricycle comprenait un court train principal fixe muni d'amortisseurs pneumatiques et de freins et une roulette avant libre en pivotement. Suivant les configurations, les roues du train d'atterrissage pouvaient être carénées ou découvertes.

Le SE-2010 qui vola pour la première fois début octobre 1945 à Toulouse aux mains du pilote d'essais de la S.N.C.A.S.E., Pierre Nadot ne fut construit qu'à un seul exemplaire et ne fut pas mis en production. Cette machine existait encore en 1952.


Source partielle : site web Wikipedia.

SE-2100             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 90 CV                        Renault 4Pei Bengali                              
Envergure/Span 9,89 m     Longueur/Length 4,90 m     Hauteur/Height 1,89 m     Poids total/Weight 800 kg      
Vitesse/Speed 230 km/h             Plafond/Ceiling 5.000 m    Autonomie/Range 500 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux