Gloster-Javelin

Gloster Sea Gladiator

Gloster-Vi

Vue d'un Sea Gladiator Mk. I (plan d'origine : Aéro Journal - P-A. Tilley) Vue d'un chasseur basé à terre Sea Gladiator Mk. I, immatriculation N5519, défense de l'île de Malte, été 1940. Base aérienne Hal Far (station H.M.S. Falcon), unité R.A.F. Fighter Flight. Surnommé Charity (nom donné après les combats par un journal maltais), cet appareil fut abattu par des chasseurs Fiat C.R.42, fin juillet 1940. Le pilote, Flying Officer Peter Hartley, fut sauvé, mais fut gravement brulé.

Le Gloster Sea Gladiator était dérivé du chasseur monoplace Gladiator, qui fut le dernier biplan de ce type mis en service dans la R.A.F. (à partir de février 1937, en premier dans le Squadron No. 72), et était aussi le premier à être doté d'un cockpit fermé. Le Sea Gladiator fut initialement une machine intérimaire, convertie depuis l'appareil employé par la Royal Air Force (type Mk. II), mais adapté aux besoins de la Fleet Air Arm, avec une crosse d'appontage, des points de fixation pour pouvoir catapulter l'avion, une radio, un coffre placé entre les jambes du train d'atterrissage principal pouvant recevoir un canot de secours éjectable, et divers autres équipements. La structure avait également été renforcée pour supporter les opérations depuis un porte-avions. Ces chasseurs issus d'une conversion (peut-être une vingtaine d'exemplaires), furent livrés en décembre 1938.

Cet avion fut d'abord issu d'une adaptation d'appareils existants, mais une commande portant sur 60 exemplaires, fut passée ultérieurement pour des biplans destinés directement à la Fleet Air Arm, et ces appareils furent livrés à partir du début de l'année 1939. La production atteignit au total, un peu moins de cent machines, converties ou fabriquées, et une cinquantaine d'exemplaires étaient encore en service au début de la Deuxième Guerre mondiale.

Le Sea Gladiator fut mis en service dans cinq unités de la F.A.A. à partir de mai 1939, en commençant par les appareils du Squadron No. 801 embarqués en février 1939, sur le porte-avions H.M.S. Courageous. Ces avions furent aussi mis en service sur le H.M.S. Glorious (Squadron No. 802), et ils servirent de manière opérationnelle durant la campagne de Norvège (tentative de libération de ce pays par les Alliés, début avril à juin 1940),

Le 10 juin 1940, l'Italie avait déclaré la guerre à la France et à la Grande Bretagne, et l'île de Malte, fut très rapidement attaquée, du fait de sa position stratégique. Plusieurs bombardements ayant pour cible, le port de La Valette, et le terrain de Hal Far, furent effectués par des appareils (Cant Z.1007) de la Regia Aeronautica, la défense consistant surtout en des tirs de barrage issus du H.M.S. Terror et des canonnières H.M.S. Aphis et H.M.S. Ladybird. L'opposition aérienne, faible au début, puisque seulement un petit nombre d'avions étaient opérationnels sur l'île, fut rapidement organisée, et une première victoire contre un avion de reconnaissance ennemi fut obtenue dès le 12 juin 1940. Les appareils présents comprenaient quelques Sea Gladiator, et ces biplans furent connus par la suite, pour leur rôle actif dans les premiers jours de la défense de l'île. La force aérienne fut étoffée, avec l'arrivée de douze Swordfish, courant juin, et début août, le porte-avions H.M.S. Argus put livrer des chasseurs Hurricane. Par la suite, les Britanniques parvinrent à consolider la défense de Malte, avec le convoyage de nombreux appareils, et le transport de tonnes de matériel et de munitions (opération Hats, depuis Gibraltar et Alexandrie, entre fin août et septembre 1940). Les Sea Gladiator, connus pour leur rôle dans la défense première de Malte, furent le N5520, surnommé Faith (moteur de bombardier Blenheim, et hélice tripale), le possiblement N5531, Hope, et le N5519, Charity.


Source partielle : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson.

SEA GLADIATOR       
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 840 ch                       Bristol Mercury VIIIA                             
Envergure/Span 9,83 m     Longueur/Length 8,36 m     Hauteur/Height 3,23 m     Poids total/Weight 2.280 kg       
Vitesse/Speed 410 km/h à 4450 m    Plafond/Ceiling 10.210 m   Autonomie/Range 670 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens