Sigles des avions allemands de la Première Guerre mondiale


Sigles avions allemands Retour partie aviation/return to the airplane part

Sigle Signification
A Monoplan de reconnaissance sans arme (exemple : Rumpler Taube).
B Biplan de reconnaissance sans arme, avec l'observateur en place avant (exemples : D.F.W. B.I, Albatros B.II).
C Biplan de reconnaissance armé d'une, puis de deux mitrailleuses. Observateur généralement en place arrière (exemples : Aviatik C.I, Albatros C.I, Rumpler C.I).
CL Avion léger de type C, conçu à l'origine comme chasseur d'escorte. Employé principalement pour l'attaque au sol en 1917-18 (exemple : Junkers CL.I).
CLS Avion de type C pour l'attaque au sol.
D, Doppeldecker Chasseur biplan monoplace armés de deux mitrailleuses. Par la suite, désignation appliquée à tous les chasseurs (exemples : Junkers D.I, Albatros D.I, Halberstadt D.II).
Dr, Dreidecker et F Triplan monoplace armé (exemple : Fokker Dr.I, les triplans Fokker ayant reçu, à l'origine, le préfixe F).
E, Eindecker Monoplan monoplace (ou biplace) armé. Les avions de ce type furent classés comme type D, pour les monoplaces et CL pour les biplaces à la fin de la guerre (exemple : Fokker E.I).
G, Grossflugzeug, Grosskampfflugzeug Bombardier type biplan bimoteur (exemples : Gotha G.V, A.E.G. G.IV, Friedrichshafen G.III).
GL Bombardier bimoteur rapide et léger, destiné à un usage de jour (exemple : Gotha GL.VIII).
J, Schlachten Biplace pour l'attaque au sol et la coopération avec l'infanterie (exemple : Junkers J.I).
DJ Monoplace remplissant les mêmes tâches que le type J.
N, Nachtflugzeug Avion de type C adapté pour le bombardement de nuit. Equipement pour le vol nocturne, ailes d'envergure augmentée pour un emport de bombes supérieur (exemple : Sablatnig N.I).
R, Riesenflugzeug Bombardier à long rayon d'action, à plusieurs moteurs (exemples : Siemens-Schuckert R.I, Zeppelin Staaken R.VI).
S Avion d'attaque au sol.
W Hydravion (exemples : Friedrichshafen FF33, Hansa-Brandenburg W.12 ou W.29).

Ce système de classification fut utilisé par l'Idflieg pendant la Première Guerre mondiale pour désigner les avions militaires (hors marine allemande) depuis les premiers jours de la Luftstreitkräfte (aviation militaire impériale allemande) jusqu'à la fin du conflit. L'Idflieg (contraction de Inspektion der Fliegertruppen, inspection des troupes volantes ou troupes d'aviation) était le département du bureau de la guerre allemand qui supervisait l'aviation militaire.

Les appareils des catégories C et D, avions de reconnaissance armés et chasseurs furent les plus construits. Cette classification fut aussi adoptée pour les avions austro-hongrois de la période.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions Guerre 1914-1918Avions Guerre 1914-1918