Blackburn-B.20

Blackburn B.24 Skua

Blackburn-B.37 firebrand

Plan d'un Skua de la Fleet Air Arm (plan d'origine : Aéro Journal - P-A. Tilley) Plan d'un bombardier Blackburn Skua II, immatriculation L2923, du Squadron No. 803 de la Fleet Air Arm, avril 1940. Cet appareil basé à Hatston, dans les Orcades, fut abattu par la défense anti-aérienne du croiseur léger allemand Königsberg, au large de Bergen, début avril 1940 (équipage Lieutenant B.J. Smeeton, et Midshipman F. Watkison).

Quand le bombardier Blackburn B.24 Skua fut mis en service dans la Fleet Air Arm en novembre 1938, il fut le premier monoplan opérationnel à être adopté par ce service, et fut également le premier avion de combat britannique conçu spécialement pour des missions de bombardement en piqué. Deux prototypes répondant à la spécification O.27/34 furent commandés en 1935, et le premier, référencé K5178, effectua son premier vol début février 1937. Ces deux appareils étaient dotés d'un moteur en étoile à refroidissement par air Bristol Mercury XII de 830 ch, mais un propulseur de même puissance, Perseus XII fut choisi pour l'équipement d'une commande de 190 machines de production passée en juillet 1936.

La Skua était un monoplan biplace à aile basse de construction entièrement métallique, avec un revêtement travaillant. Il était doté d'un train principal rentrant, d'une crosse d'appontage, son long cockpit était fermé, et sa cellule était équipée, suivant un nouveau concept, de compartiments de flottaison intégrés. Les extrémités des ailes étaient relevées afin d'améliorer la stabilité latérale, et les plans pouvaient être repliés vers l'arrière, le long du fuselage, afin de faciliter le rangement dans les hangars. L'armement offensif comprenait quatre mitrailleuses Browning de calibre 7,7 mm logées dans les ailes, et l'armement défensif était constitué d'une mitrailleuse orientable Lewis de même calibre montée dans le poste arrière. La charge emportée était composée d'une bombe de 500 livres (environ 230 kg) placée sous le fuselage, sur un cadre oscillant, afin de la dégager du champ de l'hélice, et de quatre bombes Cooper de 40 livres (18 kg), ou huit de 20 livres (9 kg), accrochées sous les ailes. Dans son rôle de chasseur, l'appareil était plutôt sous-motorisé mais cependant, ses grands volets lui donnaient de la stabilité lors des piqués et des atterrissages sur porte-avions, et l'avion formait une bonne plate-forme de bombardement en piqué.

Les livraisons furent effectuées à partir de novembre 1938, la première unité équipée étant le Squadron No. 800 embarqué sur le porte-avions Ark Royal. Deux autres escadrilles étaient dotées de Skua au début de la Deuxième Guerre mondiale, et un avion du Squadron No. 803 fut crédité d'un des premiers appareils de la Luftwaffe abattus au combat, un hydravion Do 18 détruit au large des côtes de la Norvège, fin septembre 1939. Des bombardiers des Squadrons Nos. 800 et 803, basés à terre, à la station Hatston dans les Orcades, coulèrent en avril 1940, le croiseur léger allemand Königsberg, dans le port de Bergen, Norvège, lors de l'invasion de ce pays, opération Weserübung. Cependant ces deux escadrilles, dotées principalement de Skua, subirent de lourdes pertes lors de la tentative de bombardement du navire de guerre allemand Scharnhorst, à Trondheim, en juin 1940. Les Skua contribuèrent à la couverture aérienne lors de l'évacuation de Dunkerque (opération Dynamo, entre fin mai et début juin 1940), et participèrent également aux premières opérations en Méditerranée, en aidant à l'acheminement vers Malte, de chasseurs Spitfire embarqués sur le H.M.S. Furious.

Les Skua furent plutôt utilisés comme chasseurs que comme bombardiers, et leur carrière opérationnelle fut comparativement brève. Dépassés par des chasseurs plus modernes, ils furent remplacés en 1941, par des Fulmar et des Sea Hurricane. Les appareils restants furent ensuite employés comme avions remorqueur de cible.

Une variante fut le B.25 Roc, un chasseur de même conception que le Defiant avec une tourelle dorsale à quatre mitrailleuses. Cet avion, construit à plus de 130 exemplaires par Boulton and Paul était assez similaire au Skua avec cependant un fuselage élargi et des ailes différentes. Il devint vite évident que le concept de chasseur à tourelle n'était pas adapté, et ces appareils utilisés en 1940/1941, furent ensuite employés pour de l'entraînement ou du remorquage de cibles, le plus souvent avec la tourelle démontée.


Source partielle : Fighters 1939-1945 - Kenneth Munson.

B.24 SKUA           
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 890 ch                       Bristol Perseus XII                               
Envergure/Span 14,08 m    Longueur/Length 10,85 m    Hauteur/Height 3,81 m     Poids total/Weight 3.740 kg       
Vitesse/Speed 360 km/h à 1980 m    Plafond/Ceiling 6.160 m    Autonomie/Range 1.220 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens