Cessna-208b grand caravan

Cessna 337 Skymaster

Cessna-At-17/uc-78

Vue d'un Cessna 337 (photo : Photo : Mick Bajcar) Vue d'un avion léger Cessna (Reims) F337F Super Skymaster. Compagnie Eastern Airlift, opérateur Air Nottingham. Immatriculation G-AZLO, cn 0029, Nottingham/Leicester/Derby-East Midlands, Angleterre, juillet 1997. A noter, la Ford Escort dans le fond.

Le Cessna Skymaster était un avion civil à vocation utilitaire construit autour d'une configuration de moteur push-pull. Ses deux propulseurs n'étaient pas montés de manière classique dans les ailes, mais un dans le nez et un à l'arrière entre les deux perches qui portaient les plans postérieurs.

Cette architecture donnait à cet appareil un comportement différent d'un bimoteur classique, le plus important étant qu'il ne partait pas en lacet en cas d'arrêt d'un moteur. En conséquence, il n'avait pas tendance à s'écarter de la piste lors d'un décollage. Cependant, cette disposition n'avait pas que des avantages, le moteur arrière avait tendance à chauffer lors du roulage au sol par jours de forte chaleur et des accidents furent causés par une mauvaise gestion des réserves d'essence.

Cet avion produisait un son à part : les avions à moteur arrière ont un son particulier, car l'hélice tourne dans un flux passant autour du fuselage, mais le Skymaster disposait aussi d'un moteur avant tournant dans un flux non perturbé, aussi son bruit était différent d'un pur propulseur.

Le premier modèle de Skymaster fut le 336 à train fixe qui vola pour la première fois en février 1961. La production fut démarrée en 1963 et à la mi-1964 elle atteignait presque 200 exemplaires. En 1965, Cessna présenta le modèle 337 Super Skymaster (le terme Super fut supprimé ultérieurement). Cet avion plus grand et doté de moteurs plus puissants était doté d'un train rentrant, d'un nez redessiné et d'une prise d'air dorsale pour le moteur arrière. En 1967, fut présenté le modèle T337 à moteur compressé, puis en 1972, le modèle T337G pressurisé fut mis en production.

La production fut d'environ 1.900 exemplaires standard et à moteurs à compresseur et plus de 330 T337G. A ce chiffre, s'ajoutent plus de 500 machines en version militaire de type O-2. Cessna cessa la fabrication en 1982, mais cet appareil continua à être produit par Reims en France, en version à décollage court FTB337 et en version militaire (environ 95 machines produites au total). La capacité de cet avion était de cinq places en plus du pilote.

La version militaire fut achetée par des pays comme le Burkina Faso, le Tchad, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la République Dominicaine, l'Equateur, le Salvador, Haïti, la Jamaïque, le Mexique, le Pérou, le Portugal, l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, le Sri Lanka, la Thaïlande, le Togo et le Zimbabwe (Rhodésie). Aux Etats-Unis, cet avion facile à piloter et à contrôler à basse vitesse fut employé au Viêt Nam et lors d'opérations de ravitaillement ou d'espionnage à Cuba.


- En complément, vue de face et vue arrière d'un Cessna T337D Super Skymaster. Immatriculation F-BRPQ, cn 337-0995. La décoration correspond à celle d'un O-2 militaire, U.S.A.F., Guerre du Vietnam, immatriculation 80995. Collection de l'association de restauration d'avions, Ailes Anciennes Toulouse. Exposition au musée Aeroscopia, Toulouse, France, août 2015.


CESSNA O-2A         
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 210 CV                      Continental TSIO-360-A                            
Envergure/Span 11,63 m    Longueur/Length 9,09 m     Hauteur/Height 2,84 m     Poids total/Weight 2.100 kg       
Vitesse/Speed 370 km/h             Plafond/Ceiling 8.930 m    Autonomie/Range 2.495 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils