Sud-ouest-So-95   corse

Sud-Ouest M.2

Sukhoi-Su-15 flagon

Vue d'un SO-M.2 (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor) Vue d'un bombardier expérimental SO-M.2 (1949). Immatriculation F-WFDK.

Suivant les expérimentations faites avec le Sud-Ouest (S.N.C.A.S.O.) M.1 (immatriculation F-WFDJ), un modèle à échelle un demi du bombardier SO-4000 qui avait volé sous forme de planeur, le M.2 fut une version motorisée du M.1. Les deux modèles furent utilisés pour obtenir de l'expérience sur de nombreux points de conception qui n'avaient pas, à ce moment, été beaucoup explorés en France.

Le premier vol du M.1 fut effectué début avril 1948. En mars 1950, le M.2 devint le premier avion français à dépasser, avec le pilote Daniel Rastel aux commandes, la vitesse de 1.000 km/h (environ 620 mph), à l'altitude de croisière. La seconde phase de tests fut démarrée avec cet appareil à la mi-septembre 1951, et des modifications furent appliquées. Elles portèrent sur des commandes hydrauliques à servomoteur, le montage de réservoirs supplémentaires aux extrémités des ailes, et l'installation possible d'un moteur-fusée à combustible solide, afin d'augmenter la poussée. Les instruments de mesure emportés par le M.2 permirent l'acquisition d'un grand volume de données, concernant l'efficacité de divers systèmes de contrôle, à de haute vitesses supersoniques, et à haute altitude.

Le M.2 avait des ailes hautes en flèche (31 degrés pour le longeron principal), à écoulement laminaire, avec un revêtement très épais complètement riveté. Les volets étaient placés sur presque la totalité du bord de fuite. Les petits ailerons, situés aux extrémités des ailes, étaient couplés avec des spoilers (déporteurs). Des becs étaient montés sur le bord d'attaque. Les entrées d'air du moteur étaient placées de chaque côté du fuselage, et le train d'atterrissage comprenait trois roues en tandem situées au milieu, sous la cellule, une roulette avant, et deux stabilisateurs logés sous les extrémités des ailes.


Source partielle : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft - Michael J.H. Taylor.

SO-M.2              
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 1590 kgp                             Rolls-Royce Derwent 5                             
Envergure/Span 9,50 m     Longueur/Length 9,90 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 5.400 kg       
Vitesse/Speed 1000 km/h            Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux