Supermarine-Seafire

Supermarine Southampton (Scapa/Stranraer)

Supermarine-Spiteful

Vue d'un Southampton Vue de l'hydravion de reconnaissance Southampton.

Les trois hydravions biplans Southampton, Scapa et Stranraer couvrirent la période entre les deux guerres mondiales pour la R.A.F., le premier succédant au Felixstowe F.5 et le dernier étant remplacé par le Short Sunderland en 1939. Cet avion fut le seul à servir plus longuement que le Southampton qui fut mis en service en septembre 1925 et servit plus de dix ans.

Le prototype du Southampton (N218) fut développé depuis l'hydravion civil Swan pour répondre à la spécification R.18/24 du ministère de l'Air, il fut le premier appareil de ce type conçu après la Première Guerre mondiale à rejoindre la R.A.F. Un petit lot de Southampton Mk. I fut construit, cette machine proche du prototype et équipée d'une coque en bois fut affectée à l'Escadrille 480 de reconnaissance côtière à Calshot, puis à l'Escadrille 201 en janvier 1929. La principale version employée par la R.A.F. fut le Mk. II doté d'une coque en Duralumin anodisé qui permettait de gagner 245 kg sur le poids de la structure et évitait l'absorption d'eau. 78 machines de ce type furent construites en incluant quelques Mk. III, elles servirent en Angleterre, Irak et à Singapour et effectuèrent quelques remarquables vols longue distance comme un voyage de 43.450 km accompli entre octobre 1927 et décembre 1928.

La désignation Southampton IV fut appliquée d'abord à une version améliorée par Reginald J. Mitchell, dotée de moteurs Rolls-Royce Kestrel IIIMS de 525 CV à la place des deux Napier Lion de 500 CV et apparue en 1932. Cet avion, renommé Scapa en octobre 1933 était doté d'une coque métallique et de deux dérives à la place des trois de l'appareil précédent. L'équipage était composé de cinq membres dont les deux pilotes placés côte à côte d'abord dans un cockpit ouvert puis dans un habitacle fermé, l'armement comprenait une mitrailleuse Lewis de 7,7 mm et deux autres de même calibre placées au milieu du fuselage, la charge de bombes atteignait environ 450 kg pour 500 kg pour le Southampton, le poids passait de 6.895 kg à 7.275 kg, la vitesse de 170 km/h à 225 km/h et l'autonomie de 1.240 km à 1.770 km. Le prototype (S1648) fut suivi de 15 exemplaires de production livrés à partir de fin 1935, ces hydravions servirent d'abord à Malte puis en Angleterre.

La désignation Southampton fut encore appliquée à un prototype (K3973) apparu en 1935 et répondant à la spécification R.24/31. Nommée d'abord Southampton V puis Stranraer à partir d'août 1935, cette machine de forme semblable mais de taille supérieure au Scapa était dotée d'ailes agrandies légèrement en flèche et de deux Bristol Pegasus IIIM radiaux munis d'hélices bipales. Les hydravions de série reçurent des moteurs plus puissants Pegasus X munis d'hélices tripales, 17 furent construits en Grande Bretagne et affectés à partir de décembre 1936 dans la R.A.F., quarante furent fabriqués au Canada par Canadian Vickers Ltd. pour opérer avec la R.C.A.F., les hydravions anglais servirent jusqu'à mi-1940, les canadiens jusqu'en 1943. Le Stranraer emportait six membres d'équipage à cause des trois postes défensifs, à l'avant, au centre et à l'arrière du fuselage, sa charge de bombes demeurait inchangée.


Plans d'un Stranraer du Squadron No. 228 de la R.A.F. (Pembroke Dock, pays de Galles, 1937). Plans d'un Stranraer (origine : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson)


Vue d'un hydravion Stranraer (photo : Les Avions - Philip Jarrett) Vue d'un hydravion de reconnaissance maritime Stranraer (1935).

Source partielle : Flying Boats and Seaplanes since 1910 - Kenneth Munson.
STRANRAER           
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 875 CV                      Bristol Pegasus X                                 
Envergure/Span 25,91 m    Longueur/Length 16,71 m    Hauteur/Height            Poids total/Weight 8.620 kg       
Vitesse/Speed 270 km/h à 1830 m    Plafond/Ceiling 5.640 m    Autonomie/Range 1.650 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens