Radley-england-Waterplane

Raytheon AIM-7E Sparrow III

Raytheon-Aim-9 sidewinder

Vue d'un AIM-7 Sparrow monté sur un F-14 (photo : Agustin Anaya) Vue de missiles air-air AIM-7 Sparrow et AIM-9 Sidewinder (bouchon jaune) montés sur un F-14 embarqué sur le porte-avions U.S.S. Abraham Lincoln.

Ce missile air-air américain Raytheon AIM-7E était une arme tout temps de moyenne portée qui fut développée en parallèle des types Sparrow et Sparrow II de 1952 et qui fut montée sur les McDonnell F-3 Demon et F-4 Phantom, par exemple.

Propulsé par un moteur à carburant solide Rocketdyne Mk. 38, il était doté d'un système de guidage basé sur un radar semi-actif. Apparu en 1963 et première version fabriquée en masse (25.000 exemplaires), le AIM-7E disposait d'un nouveau système de propulsion qui augmentait nettement sa portée (jusqu'à 35 km). Il fut utilisé de manière intensive pendant la Guerre du Viêt Nam mais montra aussi ses limites en service avec une probabilité d'atteinte de la cible estimée à moins de 10%. Diverses améliorations furent alors apportées à partir de 1969 pour aller vers les versions AIM-7F et suivantes.

Sa longueur était de 3,66 m pour un poids de 435 livres (environ 197 kg) incluant une charge explosive de tête de 65 livres (environ 29,5 kg). Sa vitesse atteignait Mach 2.5 (environ 2.750 km/h) pour une portée maximale d'environ 35 km.

Il fut monté en diverses versions sur de nombreux appareils, comme les F7U-3M Cutlass (Sparrow I), F-3 Demon, F-4 Phantom, F4D/F-6A Skyray américains, sur le Avro Canada CF-105 Arrow canadien et sur le Panavia Tornado F.3 ADV européen. Il est aussi monté sur des chasseurs récents comme les F-14 Tomcat, F-15 Eagle, F-16 Falcon et F-18 Hornet.


Source partielle : site web Wikipedia

Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresMissilesMissiles