Sukhoi-Su-35

Sukhoi Su-47 Firkin (S-37)

Supermarine-Attacker

Vue d'un Sukhoi 47 (photo : Alex Pereslavtsev) Vue d'un appareil soviétique Sukhoi Su-47 (S-37), code OTAN "Firkin". Immatriculation 01 bleu, Zhukovsky Air Show 2001 (MAKS), Ramenskoye, Russie, août 2001. Copyright Alex Pereslavtsev.

Le bureau d'études Sukhoi développa le Su-47, comme un prototype de chasseur monoplace expérimental extrêmement agile, destiné à tester une grande variété de concepts aérodynamiques. Cet avion avancé, d'abord désigné S-37 (ou S-32) fut renommé Su-47, surnom Berkut (Golden Eagle) en 2002, et il fut le principal avion d'essais russe dans le domaine des matériaux composites et des commandes de vol électriques.

La caractéristique la plus notable de l'appareil était ses ailes en flèche inversée, montées très en arrière de la cellule, et qui se fondaient dans de proéminents carénages placés à l'emplanture, sur le bord d'attaque. La section antérieure du fuselage portait des plans canard monobloc mobiles et l'avion était équipé de plans de profondeur également totalement mobiles et d'une double dérive. Afin de réduire les coûts de développement, la partie avant du fuselage, les dérives verticales et le train d'atterrissage avait été repris depuis ceux de la famille des Su-27. Les moteurs étaient des Aviadvigatel/Perm D-30F-6 d'une poussée unitaire de 20.900 lbf (9.480 kgp) et 34.170 lbf (15.500 kgp) avec la réchauffe. Ces réacteurs n'étaient pas à poussée vectorielle, mais un montage de ce type pouvait être envisagé. Deux coffres étaient disposés de manière dissymétriques à l'arrière, à côté des tuyères des moteurs, l'un contenait un parachute de freinage, et l'autre était prévu pour un radar orienté vers l'arrière.

Le Su-47 était d'une extrême agilité aux vitesses subsoniques, ce qui permettait à l'appareil de modifier son angle d'attaque et sa trajectoire de vol très rapidement, tout en conservant sa manoeuvrabilité en vol supersonique. La vitesse maximale de l'avion atteignait Mach 1.6 à haute altitude, et il pouvait supporter un facteur de charge allant jusqu'à +9g. L'aile à flèche inversée, comparativement à un aile en flèche classique de même surface, apportait un certain nombre d'avantages, meilleur ratio entre la portance et la trainée, meilleure agilité en combat rapproché, meilleure autonomie en vitesse subsonique, amélioration de la résistance au décrochage et au départ en vrille, stabilité améliorée aux grands angles d'attaque, vitesse de vol minimale plus faible, et distances de décollage et d'atterrissage réduites.

Sur l'aile qui donnait au Su-47 son profil si caractéristique, une partie substantielle de la portance était générée par la partie intérieure en flèche normale, située le plus près de la cellule. Du fait du plan en flèche inversée, cette portance n'était pas perturbée par la poussée plus limitée exercée à l'extrémité de l'aile et les tourbillons induits (vortex) étaient également réduits. Les ailerons et autres surfaces de contrôle demeuraient efficaces aux plus hauts angles d'attaque, et la conduite de l'avion pouvait être conservée, même en cas d'écoulement d'air différencié au niveau des différentes parties de l'aile. Cependant, un inconvénient d'une telle conception était la torsion créée géométriquement entre la partie intérieure et la partie extérieure du plan, et ce problème avait été résolu en incorporant des matériaux composites dans la fabrication, ces matériaux étant aussi employés pour d'autres éléments, afin de réduire le poids de l'appareil tout en conservant une bonne rigidité.

Le premier vol de cet unique exemplaire du Su-47 fut effectué fin septembre 1997, et les essais furent poursuivis par la suite. Cet avion équipé de commandes de vol électriques, servit au développement de technologies avancées qui furent utilisées plus tard sur le chasseur de quatrième/cinquième génération Su-35 (premier vol en février 2008), et l'appareil de cinquième génération Su-57 (premier vol fin janvier 2010).


- En complément, vue au roulage d'un Sukhoi Su-47 (S-37). Immatriculation 01 bleu, Zhukovsky Air Show 2001 (MAKS), Ramenskoye, Russie, août 2001. Copyright Alex Pereslavtsev.

Sources partielles : site web Wikipedia, et Airlife's World Aircraft - Rod Simpson.

Su-47               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 9500 kgp (15500 kgp avec réchauffe) Soloviev D-30F-6M                                 
Envergure/Span 16,70 m    Longueur/Length 22,60 m    Hauteur/Height 6,40 m     Poids total/Weight 34.000 kg      
Vitesse/Speed 2500 km/h            Plafond/Ceiling 18.000 m   Autonomie/Range 3.300 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes