Cessna-At-17/uc-78

Cessna T-37

Cessna/reims-F406

Vue d'un T-37B (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson) Vue et plan d'un biréacteur de formation T-37B du Air Training Command, U.S. Air Force.

Le Cessna T-37, qui fut un avion d'entraînement primaire sur appareil à réaction de l'U.S. Air Force, marquait une différence par rapport à une disposition employée depuis des années, en adoptant un arrangement côte à côte des sièges. Le vol inaugural du premier des deux prototypes, désignation XT-37 (Model 318, pour le constructeur), fut effectué en octobre 1954.

Le modèle original de production fut le T-37A, doté de deux réacteurs Continental J69 d'une poussée unitaire de 920 lbf (environ 420 kgp). Ce moteur était une construction sous licence du Turbomeca Marboré II, et le T-37A fut construit jusqu'en 1959, en environ 415 exemplaires. Doté de moteurs Continental J69-T-25 plus puissants, et bénéficiant d'autres améliorations (équipements de navigation et de communication), l'avion d'entraînement fut proposé en version T-37B, et par la suite, les machines antérieures furent converties dans le standard T-37B. Cette variante fut construite jusqu'en 1973, et le volume de production de ce modèle atteignit plus de 550 machines.

Le T-37B fut employé par l'armée américaine, mais fut aussi vendu en variante armée T-37C, à des forces étrangères, dans le cadre du Mutual Security Program. Ce programme de sécurité mutuelle était facilité par le Mutual Security Act promulgué en 1951. Ce plan qui succédait au MDAP (Mutual Defense Assistance Program), prévoyait une assistance militaire, et apportait aux pays faisant partie du groupe, une simplification dans l'achat de biens ou de services. Le modèle T-37C pouvait emporter sous les ailes, deux bombes de 250 livres (environ 113 kg), deux canons montés en gondole, ou quatre roquettes FFAR (Folding Fin Aircraft Rocket). Parmi les pays dont les forces aériennes furent dotés d'appareils de ce type dans le cadre du programme MSP, on pouvait trouver l'Allemagne de l'Ouest (environ 45 T-37B), le Portugal (trente T-37C), le Pérou (quinze T-37B), la Grèce (vingt T-37B), la Thaïlande (petite dizaine de T-37B), le Pakistan (T-37B), et le Viêt Nam du Sud (T-37C). La compagnie Cessna produisit aussi deux exemplaires du YAT-37D, une version dotée de moteurs plus puissants, destinée à des missions d'attaque légère et de guerre contre-insurrectionnelle (COIN, Counter-Insurgency), mais l'armée américaine ne passa pas de commande pour cet appareil.

A partir de l'année 1960, tous les pilotes de l'U.S. Air Force en formation, commencèrent leur instruction avec le T-37, mais en 1965, il fut décidé que quelques heures de vol passées sur l'avion à moteur à pistons Cessna T-41 Mescalero (une variante du populaire modèle 172), avant la transition vers un appareil à réaction, était une solution plus économique. Après l'entraînement primaire, les pilotes continuaient normalement avec le Northrop T-38 de formation avancée, mis en service pour la première fois en 1961. Le T-37 fut construit jusqu'en 1975, en plus de 1.250 exemplaires, et fut employé dans l'armée américaine jusque dans les années 2000. L'appareil armé dérivé A-37 Dragonfly, fut utilisé dans des missions d'attaque légère durant la guerre du Viêt Nam (novembre 1955-avril 1975). Les réacteurs du T-37 émettaient un fort sifflement aigu, ce qui valu rapidement à l'appareil le surnom "Tweety Bird", ou juste "Tweet", et était un problème pour le personnel des bases qui travaillaient à proximité de ces avions.


Plan d'un T-37B (origine : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson)

Source partielle : Fighters, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

T-37B               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 465 kgp                             Continental J69-T-25                              
Envergure/Span 10,29 m    Longueur/Length 8,92 m     Hauteur/Height 2,79 m     Poids total/Weight 2.980 kg       
Vitesse/Speed 685 km/h à 6095 m    Plafond/Ceiling 11.795 m   Autonomie/Range 1.400 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes