General electric-J79

General Electric T58

General electric-T64

Vue d'un turbopropulseur General Electric T58 Vue d'un turbopropulseur General Electric T58 construit sous licence par IHI (Ishikawajima-Harima Heavy Industries, Japon).

Ce turbopropulseur équipait des hélicoptères comme les Sikorsky S-61 (HSS-2, SH-3A Sea King) et S-62, le Kaman Seasprite, le Boeing Vertol V-107 (désignation militaire CH-46 Sea Knight). Il fut aussi monté sur l'hélicoptère expérimental Piasecki Pathfinder.

L'hydravion amphibie japonais Shin Meiwa PS-1 fut aussi doté d'un turbine de ce type (T58-IHI-10 de 1.250 CV), logée au-dessus, en arrière du poste de pilotage et destinée à alimenter, via un compresseur, un système de type "boundary layer control" (BLC) qui soufflait les volets, la gouverne de profondeur et celle de direction, et participait ainsi à la stabilité et au contrôle à basse vitesse de l'appareil.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresTurbopropulseursTurbopropulseurs