Tupolev-Tu-28  fiddler

Tupolev Tu-95 (Tu-20) Bear

Ufag-C.i

Vue du Tu-95 Le Tu-20 (code OTAN "Bear") fut révélé pour la première fois aux observateurs en 1955.

C'était un grand avion à ailes en flèche équipé de très puissants turbopropulseurs NK-12M. Comparable en taille au Boeing B-52, il était caractérisé par une très grande autonomie. Il pouvait par exemple accomplir le trajet Moscou-La Havane, soit 12.500 km sans ravitaillement en vol.

Construit en version Bear-A ou Bear-B, il pouvait être utilisé pour le ravitaillement en vol, la reconnaissance stratégique (un énorme radar de recherche et de guidage était logé dans le long nez inférieur), le bombardement conventionnel (plus de onze tonnes de charges), l'emport de missiles à longue portée "Kangaroo", le transport ou le téléguidage aérien.

Le Tu-114 était une version commerciale du Tu-20, il en conservait les ailes, le train d'atterrissage et les moteurs, le Tu-114D une version cargo très proche du bombardier lourd. La production totale de Tu-20 employé principalement dans les années 1960, atteignit entre 200 et 300 exemplaires.



BEAR                
Moteurs(s)/Engine(s)   4 turbopropulseurs de 14.795 CV                    Kuznetsov NK-12M                                  
Envergure/Span 49,66 m    Longueur/Length 45,71 m    Hauteur/Height 12,19 m    Poids total/Weight 154.200 kg     
Vitesse/Speed 925 km/h à 12000 m   Plafond/Ceiling 14.500 m   Autonomie/Range 11.000 km 


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes