De havilland-D.h.10 amiens

De Havilland 100 Vampire

De havilland-D.h.108

Vue d'un Vampire (photo : Richard Ferriere) Le Vampire (1946) était un petit chasseur très réussi.

Le moteur et le poste de pilotage étaient placés dans une courte nacelle tandis que la queue était portée par deux perches minces. Le chasseur ou chasseur-bombardier de jour était monoplace, la version chasseur-bombardier de nuit ou entraînement était biplace. Il fut construit sous licence en France, en Italie, en Inde et en Suisse et d'autres pays les ont utilisé jusque dans les années 1990. Il y eut également une version chasseur-bombardier avec un fuselage élargi et les deux sièges côte à côte et une version d'entraînement dérivée.


Vue d'un Vampire T.55 Vue et plan d'un Vampire biplace T.55 du Ilmasotakoulu (Air War School) du Ilmavoimien. Cette version d'entraînement était un modèle export du T.11 de la R.A.F. et de sa contrepartie marine Sea Vampire T.22.

Plans d'un Vampire T.55


VAMPIRE             
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 1465 kgp                             de Havilland Goblin 3                             
Envergure/Span 11,58 m    Longueur/Length 9,37 m     Hauteur/Height 2,69 m     Poids total/Weight 5.620 kg       
Vitesse/Speed 880 km/h             Plafond/Ceiling 13.045 m   Autonomie/Range 1.960 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes