De havilland-D.h.98 mosquito

De Havilland F.B.50 Venom

De havilland-Firestreak

Vue d'un Venom F.B.50 de la Schweizerische Flugwaffe Vue d'un Venom F.B.50 de la Schweizerische Flugwaffe.

Le Venom fut dérivé progressivement du Vampire, il en conservait la structure générale avec des ailes légèrement en flèche et les dérives et le plan horizontal arrière arrondis. Construit à quelques centaines d'exemplaires pour la Royal Air Force, il fut employé principalement en Allemagne, au Proche et au Moyen-Orient en versions chasseur-bombardier monoplace ou chasseur de nuit biplace jusqu'à l'arrivée du Hunter. La R.A.F. retira ses exemplaires en 1962. Les forces aériennes vénézuéliennes, Fuerzas Aéreas Venezolanas utilisèrent des Venom F.B.4 et les forces aériennes suisses, Schweizerische Flugwaffe employèrent des F.B.50. Ces versions étaient équipées de quatre canons de 20 mm et pouvaient emporter des charges externes.

Une version navale, le Sea Venom fut produite sous forme d'avion de chasse biplace d'attaque tout temps reconnaissable à sa crosse d'appontage et à son long nez bulbeux contenant un radar. Ils furent utilisés par la Fleet Air Arm, par l'Aéronavale française sous le nom Aquilon (construction, à partir de 1952, de 120 exemplaires sous licence) et par la Royal Australian Navy qui les employa sur le porte-avions Melbourne jusqu'en 1967 ou ils furent remplacés par des Skyhawks.


Plans d'un Venom F.B.50 de la Schweizerische Flugwaffe


VENOM               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 réacteur de 2200 kgp                             de Havilland Ghost 103                            
Envergure/Span 12,70 m    Longueur/Length 9,80 m     Hauteur/Height 1,88 m     Poids total/Weight 6.190 kg       
Vitesse/Speed 940 km/h à 0 m       Plafond/Ceiling 15.000 m   Autonomie/Range 1.770 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes