Vickers-Viscount

Vickers Warwick

Vickers-Wellesley

Vue d'un Warwick A.S.R. Mk. I (photo : Jane's fighting aircraft of World War II) Vue d'un Warwick A.S.R. (Air/Sea Rescue) Mk. I équipé d'un canot de sauvetage largable Mk. IA sous le fuselage (moteurs Pratt & Whitney R-2800-S1A4G ou 2SBG).

Dérivé du bombardier bimoteur Wellington, mais de plus grande taille, le Warwick en conservait la structure géodésique. Prévu initialement comme bombardier, il fut adapté ultérieurement à d'autres tâches, reconnaissance, sauvetage, transport, etc. Le Warwick qui comprenait un équipage de six personnes fut construit à plus de 840 exemplaires.

Tableau des versions :
G.R. Mk. I, A.S.R. Mk. I
et C. Mk. I
– le G.R. Mk. I emportait des bombes, mines ou charges de profondeur, l'armement défensif était composé de huit mitrailleuses de 12,7 mm, deux dans la tourelle avant, deux dans la tourelle dorsale et quatre dans la tourelle arrière.
– le A.S.R. Mk. I était globalement semblable au G.R. Mk. I, mais sa soute à bombes était modifiée pour emporter un canot de sauvetage Mk. IA de 7,17 m de long, de 1,67 m de large et d'un poids d'environ 770 kg.
– le C. Mk. I était un avion de transport de fret et de passagers non armé, quelques exemplaires de ce type furent employés par BOAC en 1942-1943.
ces machines étaient propulsées par des moteurs Pratt & Whitney 18 cylindres R-2800-S1A4G ou 2SBG.
G.R. Mk. II similaire au G.R. Mk. I, mais doté de deux moteurs radiaux quatorze cylindres Bristol Centaurus VII. Un A.S.R. Mk. II équipé de Centaurus IV fut produit uniquement sous forme de prototype.
C. Mk. III transport de troupes et de matériel non armé généralement identique au C. Mk. I mais doté d'un grand rangement protubérant logé dans la soute à bombes et destiné à accroître sa capacité de fret.
C. Mk. IV appareil de transport similaire au C. Mk. III équipé de deux Bristol Centaurus IV 18 cylindres. Produit uniquement sous forme de prototype.
G.R. Mk. V avion propulsé par deux Bristol Centaurus VII, 18 cylindres généralement semblable au G.R. Mk. I mais doté d'un armement différent. La tourelle avant était remplacée par une mitrailleuse simple de 12,7 mm, la tourelle de dos était remplacée par deux mitrailleuses latérales de même calibre placées à mi-chemin entre les ailes et la queue, la tourelle de queue restait inchangée. Des bombes, mines ou charges de profondeur pouvaient être emportées, les avions les plus récents furent dotés d'une dérive plus petite, modification qui fut appliquée ensuite à tous les modèles.

Vue d'un Warwick I utilisé par la BOAC pour un usage civil. Vue d'un Warwick I civil (photo : Pictorial History of BOAC and Imperial Airways Kenneth Munson)

En novembre 1942, quatorze bombardiers Warwick I convertis pour des missions de transport furent détournés d'un contrat passé par la R.A.F. au profit de la BOAC qui les utilisera sur les routes vers l'Afrique du Nord et la Méditerranée. Ils furent repris par la R.A.F. en août 1943.


Histoire d'Imperial AirwaysAvions d'Imperial Airways (1923-1954)

WARWICK Mk. I       
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de                             Pratt & Whitney R-2800-S1A4G ou 2SBG          
Envergure/Span 29,50 m    Longueur/Length 21,50 m    Hauteur/Height 5,64 m     Poids total/Weight 20.430 kg      
Vitesse/Speed 420 km/h             Plafond/Ceiling 5.790 m    Autonomie/Range 3.460 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens