Curtiss-Soc seagull

Curtiss XP-55 Ascender

D.f.w.-B.i

Vue du XP-55 (photo : Air Magazine) Vue du troisième prototype de l'appareil expérimental à plan canard XP-55 Ascender.

Le XP-55, comme le XP-54 Swoose Goose, et le XP-56 Black Bullet, répondait aux cahier des charges R-40C de 1940 pour un avion de chasse monoplace moderne. Construit par Curtiss-Wright, cet avion, référencé CW-24 chez ce constructeur, avait effectué son premier vol en juillet 1943, mais les premières photographies et la description générale ne furent révélées qu'en 1945.

Son moteur était un Allison en V de 1.300 CV placé en arrière du fuselage entraînant une hélice propulsive tripale. La disposition du propulseur avait imposé une aile très en arrière comprenant le plan stabilisateur, disposition sans queue. La formule du plan canard avait été retenue, avec des gouvernes de profondeur placées à l'extrême avant et des plans de dérive avec gouvernes de direction assez proches des extrémités des ailes. Le train était de type tricycle avec des jambes assez longues pour dégager de l'espace pour l'hélice propulsive. Afin de parer au risque d'accrochage du pilote par les pales lors d'un saut en parachute, l'avion était muni d'un dispositif d'éjection de l'hélice commandé par le pilote.

Les avantages escomptés par l'hélice propulsive étaient une meilleure maniabilité due à l'emplacement des gouvernes, une visibilité améliorée surtout vers l'avant et sur les côtés, une diminution du bruit, une réduction du danger d'incendie pour le pilote et une facilité de montage de l'armement. Aussi, une adaptation à une formule à turbopropulseur était aisée.

Le premier prototype du XP-55 (S/N 42-78845), qui reprenait la configuration aérodynamique du modèle final CW-24B chez Curtiss, fut terminé en juillet 1943 et effectua son premier vol le même mois de 1943. En novembre 1943, lors d'un essai de décrochage à haute altitude avec ce premier prototype, le pilote d'essai Harvey Gray, perdit le contrôle de l'appareil qui passa soudainement sur le dos et amorça une descente incontrôlée. Le pilote parvint à sauter en parachute après une longue perte d'altitude, mais l'avion fut détruit. Le second prototype (S/N 42-78846) était globalement identique au premier, avec une gouverne de profondeur agrandie et des modifications au niveau des trim tabs des ailerons. Cette machine vola pour la première fois début janvier 1944. Par la suite, les vols d'essais furent tous effectués hors zone de décrochage.

Le troisième prototype (S/N 42-78847), vola pour la première fois en avril 1944. Il était équipé de quatre mitrailleuses de calibre 12,7 mm et amélioré suite aux enseignements issus de l'accident du premier exemplaire. Modifié avec l'ajout d'extensions aux extrémités des ailes et équipé d'une gouverne de profondeur avec un débattement plus ample, ses caractéristiques de vol en décrochage étaient largement améliorées. Le deuxième prototype fut modifié de la même manière et fut testé par les services de l'U.S.S.A.F. en septembre et octobre 1944. Malheureusement, le XP-55 ne montra pas des performances exceptionnelles, se révélant souvent inférieur aux chasseurs conventionnels en service. De plus, en 1944, les premiers appareils à réaction étaient en cours de développement et les recherches sur cet avion furent arrêtées.

Le troisième prototype fut perdu en mai 1945, lors du jour de clôture du 7th. War Bond Air Show au terrain Wright Field à Dayton, Ohio. Ce meeting aérien organisé par l'U.S.A.A.F. avait pour but de réunir des fonds afin de soutenir l'effort de guerre. Lors de cette réunion, des prototypes américains ainsi que de nombreux avions allemands et japonais capturés étaient présentés au public. Le deuxième prototype est présenté au Smithsonian Air and Space Museum, divisions aéronautique et espace situé à Washington D.C.


- En complément, vue arrière du troisième prototype du XP-55 (document d'origine, magazine Science et Vie, janvier 1946).

Source partielle : site web Wikipedia.

XP-55               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 1275 CV                      Allison V 1710-95                                 
Envergure/Span 13,42 m    Longueur/Length 9,02 m     Hauteur/Height 3,07 m     Poids total/Weight 3.600 kg       
Vitesse/Speed 630 km/h             Plafond/Ceiling 10.545 m   Autonomie/Range 1.020 km  


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions expérimentauxAvions expérimentaux