Yakovlev-Yak-3

Yakovlev Yak-36 Freehand

Yakovlev-Yak-38   forger

Vue du Yak-36 (photo : Jane's pocket book 12 Research and experimental aircraft Michael J.H.Taylor) Le Yak-36 (code OTAN "Freehand") (1963) était un chasseur expérimental à décollage vertical, moins sophistiqué que le Harrier.

Cet appareil possédait une grande entrée d'air cloisonnée, deux moteurs situés dans le fuselage avant et deux tuyères tournantes au-dessous des ailes. Des volets étaient placés à l'avant pour éviter le retour d'air chaud vers les entrées des réacteurs, un plus petit était au milieu du fuselage, et un troisième à double charnière était placé devant le train principal central, il servait aussi d'aérofrein. En vol stationnaire, le contrôle se faisait par des tuyères aux saumons d'aile, à la queue et à l'extrémité de la massive sonde de nez. Six exemplaires ont été construits.

Plans du Yak-36 Plans du Yak-36
Plans du Yak-36


Yak-36              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 6359 kgp                            R-27-300                                          
Envergure/Span 8,25 m     Longueur/Length 12,50 m    Hauteur/Height 4,50 m     Poids total/Weight                
Vitesse/Speed 1010 km/h            Plafond/Ceiling 12.000 m   Autonomie/Range 370 km    


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes