Wright-R-760 whirlwind

ZMKB D-36

A.b.c.-Dragonfly

Vue du réacteur ZMKB D-36 Vue du réacteur ZMKB D-36.

Le trafic aérien passager en forte progression entre les années 1960 et soixante-dix nécessita la création de nouveaux avions de plus grande capacité. Le Yak-42 fut l'un d'eux et le moteur ZMKB D-36 fut développé pour l'équiper. Ce moteur à double flux et fort taux de dilution capable d'une poussée d'environ 6.500 kgp était le premier modèle à être conçu de façon modulaire par son constructeur. Ce principe permettait de meilleures conditions de maintenance et de réparation avec la remise en état de marche possible d'un ou plusieurs modules.

Le D-36 possède un haut degré de fiabilité, une longue durée de vie, consomme peu de carburant, est peu bruyant et émet peu de gaz polluants. Par ailleurs, il peut être monté au-dessus ou sous les ailes ou sur le côté du fuselage. Ce réacteur à été amélioré avec les versions 4A, 5A et 5AF dotées de soufflantes de plus grande taille et prévues pour certains An-74. La caractéristique la plus importante de ces moteurs est l'augmentation de l'altitude de croisière et la disponibilité d'un inverseur de poussée dans la tuyère de soufflante. Un D-36 pèse à sec environ 1.125 kg pour une longueur de 3,47 m et un diamètre de 1,37 m.

Le D-36 équipe dans ses différentes versions les avions de transport de passagers et de marchandises Antonov An-72, An-74 et Yak-42.



Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresRéacteursRéacteurs